AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edailnes
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1143
Participation RP : 24
Inscription : 12/04/2008
Age : 27

MessageSujet: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   Jeu 13 Aoû - 15:43

Cela faisait des heures que je vaquais à mes occupations. Rangeant, triant, lisant et relisant les traités que contenait la bibliothèque offerte par mon chef, Elmeron. Poésie, biologie, horlogerie, j'avais l'impression que tous les thèmes avaient du être abordés tant je trouvais toujours de nouveaux sujets à étudier. Néanmoins, il me manquait certaines choses. L'ennui me gagnait, et depuis le matin, je n'avais eu de cesse de multiplier les gestes inutiles dans le but illusoire de voir le temps défiler plus vite. Je ne visitais même plus la cour, déserté qu'elle était durant cette période de chaleur estivale.

C'est pourquoi je ne réagis que peu à l'entrée fracassante de l'un de mes gnômes. Haletant, soufflant et toussant. D'un oeil jeté par dessus le parchemins tenus entre mes mains, je l'observai distraitement. Il me regarda terrifié et se jeta à terre. Cette fois, je posai mon précis de littérature sur une table proche, rapprochai un siège et m'y affalait, l'air las. Enfin, moins que quelques minutes plus tôt. C'était la première fois depuis mon apparition qu'un gnome faisait cela.

D'une voix calme, je lui posai les questions qui me taraudaient :

Hum... Peux tu m'expliquer pourquoi tu es à plat ventre devant moi ? Et pourquoi tu as l'air si terrifier.

Il se releva d'un bond, sans doute surpris lui aussi de la position qu'il avait prise. Ensuite, bafouillant, il répondit :

Ar... Je viens d'ass... d'assister à l'annonce d'une... d'une mise à prix...

Je ne répondis rien, la suite m'intéressait plus... Bien qu'une mise a prix n'avait que peu de chance d'éveiller mon intérêt. Et devant mon silence, le gnome se ragaillardit et poursuivit.

Vous... Vous en êtes la cible...

Voila qui éveillait de suite plus mon attention.

Et que voudraient ils me faire ? Me jeter en prison ? M'écarteler ? Me tuer ? Tu sais très bien que je n'ai rien a faire de ces choses.

De ma place, j'entendis une sorte de mots contenant des o, des b et des a.

Pardon ?

Je... Ils ont dit, et je les... je les cite : "Et il devra se faire agrandir à un diamètre convenable la plupart de ses orifices à l'aide de tous les Baobabs disponibles sur le continent."

Voila qui changeait radicalement la donne... Je l'observai une seconde avant de prendre ma décision.

Je ne veux même pas savoir ce qu'ils ont préparé d'autre... Préviens les autres, je sens qu'une longue cavale nous attend.

La cavale allait sûrement m'amuser... Les baobabs certainement moins...


Dernière édition par Edailnes le Mar 18 Aoû - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/
Ostros
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 527
Participation RP : 39
Inscription : 30/06/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   Mar 18 Aoû - 13:23

Coup'Coup avançait avec son escouade d'elfe eunuque, dans sa main gauche, un énorme cimeterre, dans la droite, un parchemin roulé qui n'était autre que l'un des nombreux portraits d'Edailnes qui circulait dans la capitale.
Il y a peu, La Balafre était revenu de sa filature du petit gnome, la cible semblait être dans une des bâtisse du Grand Quartier.

Le commando avançait à travers les rues et les ruelles, nul ne restait bien longtemps sur leur route. Leurs regards noirs en disaient long sur leur motivation, et tous ceux qui ne s'écartaient pas se voyaient implacablement piétinés.

Finissant par apercevoir la dernière planque connue de la cible, Coup'Coup dispersa son équipe de manière à bloquer toute la devanture de l'ancienne bibliothèque.
Faisant signe à deux de ses hommes, il en envoyant un pour s'occuper de la porte et l'autre pour passer par la fenêtre. Le second disparaissant dans la ruelle passant sur le bord gauche du bâtiment, ils s'approchèrent prestement de la porte, près à débouler dans le tas dès que Passe'Muret aurait ouvert la porte.
Après cinq minutes, il n'avait toujours rien accompli... Coup'Coup perdant patience s'élança pour défoncer cette porte d'un coup d'épaule, tous les autres suivirent.

C'est alors qu'au moment où le contact entre le muscle et le bois allait se faire, ce-dernier se déroba laissant apparaître Léon le Camé, qui reçu avec joie tous ses collègues, offrant son corps. Un énorme bordel s'en suivit, et il fallut quelques temps avant que tous ne se soit redressés.

Levant son arme, Coup'Coup hurla:

« Choppez-le!!!!! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edailnes
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1143
Participation RP : 24
Inscription : 12/04/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   Mar 18 Aoû - 13:47

Je venais à peine d'atteindre le second étage de la bibliothèque menant aux toits quand les bruits sourds d'épaules lancées contre les lourds battants de l'entrée de ma récente demeure m'atteignirent. A cotés de moi, le gnome qui avait assisté à l'avis de recherche, les autres ayant été envoyé effectué quelques préparatifs "aucazou", semblait ne pas partager mon air intrigué et interrogateur face aux bruits qui se succédaient. Enfin, je devais avouer qu'à partir de "choppez-le" je m'arrêtai brutalement d'écouter pour courir et chercher la sortie menant aux toits de la cité.

Je devais me rendre au plus vite à la garde, eux m'aideraient, j'en étais sûr. Mais pour cela, je devrais passer par les bas quartiers... Si je les atteignais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/
Ostros
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 527
Participation RP : 39
Inscription : 30/06/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   Mar 25 Aoû - 22:13

Coup'Coup s'élança à l'étage suivit par trois des eunuques, dans le chaos ambiant, il était impossible d'entendre un bruit de fuite.

Arrivait à l'étage, il envoya La Balafre dans un sens et Le Platane de l'autre, quant à lui il défonça la porte en face de lui et tomba sur une salle pleine de vieux livres poussiéreux. Apparemment il n'y avait rien. Par principes, il fit tomber de nombreuses étagères pour vérifier que personne n'était caché derrière. Aucun résultat, la cible n'était pas là.
Il ressortit dans le couloir et hurla:


« Quelqu'un l'a?????!!! »

Il vit La Balafre sortir de l'angle du couloir en haussant les épaules. Du bas de l'escalier, il entendirent les « non » de tous les autres. Seul Platane manqué au rapport, un bruit étouffé parvenait du lieu où il s'était rendu, comme en provenance de l'extérieur.

Se précipitant dans la pièce d'où le son arrivait, ils n'aperçurent que le postérieur de l'elfe, enfin il fallait savoir que c'était un elfe parce qu'au vue de sa carrure massive et de sa façon d'être il ressemblait plus à un étrange croisement entre un ogre et un yack. Il était apparemment coincé dans l'encadrement d'une fenêtre donnant sur le toit.

Appelant tous les autres, ils tirèrent ensemble pour déloger leur compagnon de cet position. Après une bonne minute d'effort, la fenêtre finit par céder dans une sourd craquement suivi de l'énorme onde sonore provoqué par la rencontre entre le fessier de l'elfe et le sol.

Coup'Coup était en rage.


« Léon poursuit la cible sur les toits. Nous on passe par les ruelles. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edailnes
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1143
Participation RP : 24
Inscription : 12/04/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   Mer 26 Aoû - 18:21

Etonnant de sentir à quel point les sens étaient affutés lorsqu’une menace pesait sur votre vie… Ou sur autre choses. Et c’est grâce à ces sens soudainement devenus sensibles que j’entendis le nom de mon poursuivant « léon »… Quel affreux nom… Bien que j’aille eu du mal à comprendre le pourquoi de mon aversion. Enfin, actuellement, ma priorité se trouvait devant moi. Loin des baobabs et de leurs serviteurs on ne peut plus zélé.

Je faisais avance mon gnome devant moi. Plus souple, plus léger, plus petit et plus rapide que moi, il ne risquait pas de tomber ou de faire écrouler un to… ou pas… Un grand crac venant de démentir mon affirmation non terminée. Frustrant. Mais sans doute moins pour moi que pour les gens qui habitaient la et se voyaient soudainement agrémenté d’une nouvelle bouche d’aération. Je soufflai.. pas le choix, je devais le rejoindre. Ni une ni deux, je sautai dans le trou. Et le spectacle qui m’attendait était pour le moins…détonnant. Mon gnome avait, en effet, amortit sa chute en prenant appuis contre un mur et en se projetant vers le milieu de la pièce.

Pille sur le séant dénudé d’une homme hébété d’avoir été interrompu en plein dans son coït. En plein…c’était d’ailleurs le mot. Et nous restâmes ainsi de longues minutes. Lui, sans doute partagé entre incompréhension, honte et envie de meurtres. Moi, entre le rire et la tristesse. Je cognai la tête de mon gnôme :


Tu as décidé de rajouter « voyeurisme » à la longue liste de mes crimes ?


Je n’attendis pas de réponse. Je sautai par la fenêtre… Mal m’en pris, le dénommé « coup coup » était juste en dessous de moi, et il ne m’avait manifestement ni vus ni entendu…

En sommes, il ne me restait qu’à prier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/
Ostros
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 527
Participation RP : 39
Inscription : 30/06/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   Dim 30 Aoû - 17:08

Coup'Coup courrait en tête du groupe lorsque soudain ce fut le choc. Une énorme chose vint tomber sur lui, arrivant dont ne sais où. C'est ainsi qu'il se retrouva étaler par-terre, son nez vint frapper contre les pierres du sol dans un craquement atroce qui annonça l'arrivée imminente d'un flot de sang.

Les autres elfes aperçurent alors la cible qui détala en vitesse, il se lancèrent à sa poursuite sans une pensée pour leur chef encore au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attrapons ce malandrin, et punissons le! : la fuite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)
» Attirer la diaspora ou freiner la fuite des cerveaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: Le Grand Quartier-
Sauter vers: