AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et le vent souffla!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Et le vent souffla!   Mar 6 Mai - 22:19

Ces montagnes ardues, ces pic aux sommets enneigés, ces chemins escarpés, voilà comment était décrite cette région à la faible population. Nous pouvions y voir quelques tribus de gobelins sortir de leurs grottes et attaquer les voyageurs. Si l'on collait l'oreille sur les flancs des montagnes, nous pouvions entendre les pioches ricocher sur les rocher, maniés par des nains toujours plus assoiffés d'or. Au meme moment, un rugissement retentissait, des battements d'ailes effrayaient tous les animaux, les grands dragon étaient de sorties et leurs ombres recouvraient les forts des humains installés dans les montagnes depuis peu.

Les vents s'accentuairent, s'enroulèrent et prirent forme, l'image d'un homme et d'un jeune femme apparue.

Vois ma fille! Vois ce territoire hostile! C'est à partir d'ici que ton parcours initiatique commence.


Je ne comprends pas père?

Bientot, tu hériteras de notre royaume et tu régneras sur le clan du vent et des élémentaires de l'air. Mais il faut que tu fasses tes preuves avant cela. Tu va pour cela devoir t'imposer sur ces terres et construire un royaume digne de ce nom. Fédère sous une meme bannière toutes ces espèces et domine les.

Père, vous savez pourtant que ces etres inférieurs ne voudront jamais se ranger sous les ordres d'une personne de notre espèce.

C'est vrai, c'est pour cela que nous allons t'envoyer sur ces terres dans la peau d'une humaine.

Une humaine...bien, si je suis obligée. Mais je serai démunie comme eux?

Non ma fille, tu conserverai notre don du vent, ne t'inquiète pas. Va, et deviens une souveraine respectée ou crainte, à toi de choisir!



Tout à coup, un tornade apparue, la poussière fus emportée et grisa les vents. Une forme apparue alors en son centre, une belle femme aux cheveux noires, les yeux d'un bleu profond qui contrastait avec les cheveux et embelissait encore plus les formes parfaites de cette femme. Une robe blanche la recouvrit ensuite instantanément.

Me voici donc de chaire et de sang, qu'elle sensation bizarre. Bon avant tout chose, il me semble logique d'aller me présenter auprès des autres seigneurs de ce monde afin de faire respecter mon territoire.

Cette femme s'envola doucement avant d'accélérer. EOLIA est née sur ce monde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Et le vent souffla!   Mer 7 Mai - 1:44

Eolia venait de faire un tour à la capitale afin de se faire connaitre, elle devait maintenant assoir son pouvoir sur le royaume dont elle avait elle meme délimité les frontières.
Pendant qu'elle volait au-dessus des terres qu'elle s'était octroyée, elle apercu un fort tenu par des humains. Une petit ville de plusieurs milliers d'habitants prospérait derrière ce baraquement.


tiens tiens, que voilà. Etant maintenant d'apparence humaine, il sera plus aisé de commencer par assouvir les humains de la région.

Eolia plongea alors vers la cour intérieur et s'y posa délicatement. Elle se prépara à parler et grace au vent, elle porta sa parole à l'oreille de chaque haibtant.

Vous qui habitez cette ville, sachez qu'à partir de ce jour, vous faite parti du royaume de stratus et que je suis maintenant votre souveraine. Je vais unifier tous les peuples des environs en un empire prospère et puissant. Ceux qui ne veulent pas se plier à mon courronement n'ont qu'à venir me le dire en face.

Les contrées de ces montagnes étant tellement difficile, peu de royaume y avait vu le jour et ces villes vivaient isolées l'une de l'autre ne comptant que sur eux meme. Cet indépendance voulait etre conservée par une poignée d'homme et le combat s'amorca alors.
5 gardes armés de lance et 2 gardes armés d'épées s'élancère vers la princesse des vents. Elle repéra rapidement que seul deux d'entre eux avaient l'expérience des combats, surement des anciens soldats de l'armée. La dame vétu de blanc leva ses deux mains et les habatient rapidement faisant sortir des lames de vents qui se dirigèrent directement vers les deux hommes les plus dangereux, les coupant en deux sans qu'il ne puisse dire mot.


Approchez donc vous autres, vous allez servir d'exemple.

Les 5 gardes restant, ayant ralenti en voyant leurs camarades tomber aussi vite reprirent leurs courses suite aux provocations d'Eolia. Une lame de vent apparue alors dans le prolongement de chacun de ses bras et dans un balai harmonieu, elle décima ces soldats. Elle venait d'effectuer ce qu'on pouvait appeler la danse de la mort : magnifique pour ceux qui la voyait, horrible pour ceux qui la subissait.

J'espère que vous avez compris, il est vain de me résister, vous allez maintenant devenir la première pierre d'un édifice qui ébranlera ce monde.

Le vent était partie intégrante des religions dans les montagnes et de voir cette femme ainsi protéger par l'air les hypnotisa. Il croyait etre en présence d'une déesse venu leur apporter sa protection. Au grand étonnement de dame Eolia qui pensait devoir encore combattre, tous les citoyens se mirent à genoux et la prièrent, la vénérèrent meme. Le royaume de stratus venait d'apparaitre et bientot ce monde connaitrait son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Et le vent souffla!   Ven 1 Aoû - 17:51

Cela faisait maintenant plusieurs mois que le royaume de stratus était officiellement créé et son influence dans les montagnes n'avait cessé de croitre. Un à un, les villages humains s'étaient rangés à ses cotés la hissant au rang de pretresse des vents. Jamais la princesse des vents n'avait imaginé une seule seconde que la religion, cette vénération d'etres inexistants, pouvait avoir un tel pouvoir. Elle avait toujours pensé devoir reigner d'une main de fer par les armes et la terreur mais elle embrassa bien vite cette nouvelle destinée de sainte dirigeant un peuple élu.
Ce pourvoir était tout bonnementincroyable, quelques étaient les ordres, ils étaient exécutés immédiatement. Certains protestaient de temps en temps mais il suffisait d'affirmer que c'était la parole divine pour qu'ils perdent leur esprit de rébellion.
Enfin, il existait tout de meme quelques érudits qui voulait proner la rébellion mais ceux-là finissaient bien vite sur le bucher soit-disant pour les purifier. Une méthode qui amusait beaucoup Eolia de part sa contradiction, purifier par le feu, quelle bétise.
La plus grande surprise dans la création d'un royaume religieu fut lors de la création des premiers bataillons. Ces hommes envoyés au combat se battaient normalement mais des qu'on leurs soufflait que c'était une croisade pour la purification des créatures du mal, ils rentraient dans une rage folle et se battaient comme des démons. C'était un spectacle d'un beauté rare.


Recueil des batailles.
L'an 0, 3ème mois, 8ème jours du calendrier du royaume de stratus.


Le plus grand village des gobelins venait d'etre repéré et les armées d'éolia prenait ses positions à toutes les entrées des tunnels pour éviter toutes fuites possibles. Aujourd'hui, le but n'était pas de vaincre, mais bien d'exterminer cette race inférieure. Les gobelins étaient inutiles, ils étaients petits, moches, leur carrure en faisait des guerriers médiocres. Ils ne serait jamais utiles à dame éolia, pire ils perturbaient les échanges commerciaux. Dame éolia, flottant délicatement dans les airs pris la parole:

Mes puisants soldats, notre déesse vient de me parler et elle est fier de vous!

Les soldats se mirent à crier et hurler leur joie.

Ces etres impurs que sont les gobelins ne méritent pas de fouler notre terre. Eux les adorateurs du démon ne font que renforcer le mal et d'apporter les calamités sur notre royaume. Il est temps pour nous de renvoyer ces monstres à leur créateur afin qu'il comprenne que la terre ne sera jamais en son pouvoir.

Les approbations de ses etres en armures s'étendaient sur toute la vallée jusqu'au repère des gobelins qui savaient que leur dernière heure venait d'arriver.

Mes amis, pour vos enfants, pour votre ame et pour votre déesse, soyez la main divine et exterminez moi ces monstres. Que les vents soient avec vous!!!!!!!!!

Les guerriers firent tous un signe religieu et se mirent en formation. Les ordres des généraux laissèrent la place à une charge dans les tunnels laissant elle meme place au massacre.

L'armée perdit 250 hommes mais elle extermina 3863 gobelins. Pas un seul ne survécu et pour etre certain que ce village servirait d'exemple, le feu finit le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et le vent souffla!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et le vent souffla!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ?
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: Aguératon - Epopées-
Sauter vers: