AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le role-play, sa composition et sa cohérence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 17:51

Bon abordons un sujet qui est incontournable pour un jeu basé sur du RP qui se veut médiéval/fantastique.
Le RP en lui-même.

Désolé pour ceux qui veulent que je sois doux, expressif et conciliant mais j'ai vraiment pas le coeur à ça donc je vous laisserais faire la translation par vous même. Vous avez le fond, imaginez la belle forme et vous verrez qu'il n'y a pas d'hostilité dans mes propos.

Le RP d'Agué c'est quoi ? Un RP avec des épées, des magiciens, des créatures fantastiques et... ben c'est tout. Ha non ! J'oubliais des querelles inintéressantes, des quêtes mornes et sans intérêt, des RP fades qui tournent en rond. N'oublions d'ailleurs pas le langage qui est plus que châtié, voire ordurier, agressif et insultant. Il manque également certains anachronismes et d'autres libertés totalement farfelues.
Bref, on a un RP pseudo ancien mais assurément très fantastique.

Bien que n'étant pas historien de formation, il me semble que dans médiéval/fantastique il y a médiéval. Or, toujours sans avoir la science infuse, il me semble que le médiéval se rapporte au moyen-âge.


Like a Star @ heaven Historiquement parlant, le moyen-âge c'est extrêmement vaste puisque ça commence environ en l'an 500 pour terminer environ en 1500.

Like a Star @ heaven De plus, sociologiquement parlant, le moyen-âge c'est la zone : il y a des castes (ou plutôt 3 classes puisque les castes sont le modèle asiatique) et l'évolution est très difficile voire totalement impossible d'une génération sur l'autre.

Like a Star @ heaven Politiquement, on oublie les démocraties et même les monarchies constitutionnelles ou parlementaires. C'est plutôt des monarchies féodales, des théocraties (basées sur la religion donc), du despotisme (éclairé ou non).

Like a Star @ heaven Économiquement parlant c'est le niveau 1 voire 2 sur une échelle de 10 : pas de grande société, pas de liberté d'entreprise, peu de propriété privée, beaucoup de disettes, quelques famines et des échanges marchands peu nombreux.

Like a Star @ heaven Technologiquement il n'y a que peu de communication (pas de téléphone, d'internet, de télévision, etc) donc des pigeons voyageurs, des coursiers (à cheval ou en calèche). Pas de grosse industrie capable de faire un bâteau en moins d'un mois ni de manier tous les matériaux. Des outils ne permettant pas non plus de créer toutes les prouesses possibles. Les scientifiques n'ont pas forcément découvert la poudre à canon (vers 1100) et les armes à feu n'existent pas, la poudre servant uniquement de produit incendiaire. La médecine n'a pas découvert la pénicilline donc pas de vaccin. Les médecins de l'époque sont donc des herboristes qui utilise des recettes de grand-mère pour soigner les malades avec cependant un taux de réussite loin des 100% (on pouvait crever d'un simple rhume)

Like a Star @ heaven Socialement parlant, les femmes sont totalement déconsidérées pour toutes les tâches guerrières, économiques ou administratives (soit la très grande majorité des tâches), on leur laisse la tenue du logis, l'éducation des enfants et pour celles qui peuvent travailler (celle du tiers-état) se sont des tâches ingrates ou difficiles (travaux des champs, aubergistes, etc.)
Il va également de soi que les rapports hiérarchiques sont marqués de beaucoup de respect du bas vers le haut. On ne verra pas un paysan s'opposer à un noble (sauf en cas de rébellion) ni manquer de respect envers la femme du bourgmestre. Les insultes sont très rares entre les personnes de même condition car incluant souvent un affront à laver (dans un duel, une guerre ou plus simplement un assassinat).
Bien entendu le mépris des classes supérieures sur les inférieur est très présent et très grand.



Voila, j'ai fais un petit exposé de la partie médiévale du médiéval/fantastique. Passons donc à son utilité car il faut bien que les informations servent.
Aguératon est donc...
Like a Star @ heaven Historiquement vers le milieu du moyen-âge d'après l'ingame soit environ 1100 (vu qu'il y a de la poudre)

Like a Star @ heaven Sociologiquement y'a rien... On voit des seigneurs partout mais à croire qu'ils n'ont ni terre ni peuple à défendre

Like a Star @ heaven Politiquement on est dans une monarchie plus ou moins parlementaire même si ça serait plutôt une glandouille populaire vu qu'il n'y a pas de dirigeant avec un rôle définit, une pseudo milice, des pseudos censeurs... 'fin en gros c'est un gros vide.

Like a Star @ heaven Économiquement parlant c'est on sait pas... Tout le monde a toujours du fric, y'a pas de dimension économique

Like a Star @ heaven Technologiquement on est dans une abîme : y'a tout et rien. Des canons totalement hors de propos, des fusils qui sont pareils, on a de l'électricité, on a pas de maladie, on pourrait avoir des vaccins (s'il y avait des maladies^^) et probablement des voitures et on a également un navire des cieux

Like a Star @ heaven Socialement parlant on a des insultes tout à fait hallucinantes, une femme qui demande même sa liberté, qui fait un peu toutes les tâches possibles, des serviteurs pas très prudents et très tête brûlée.

Conclusion : C'est un bordel monstre qui n'a aucune cohérence, aucune crédibilité, aucune passion et aucun intérêt. On peut se lancer des truites à la gueule on s'en tape ça n'a aucune influence. On peut tout inventer, suffit de dire que c'est magique (CHAZAAAAAM !!! clown clown clown clown )


Le résultat de tout ça c'est une perte d'intérêt, d'intensité et de cohérence du RP ce qui entraîne donc de moins en moins d'activité, des RP de plus en plus rares et fades. Ça ne sert à rien de se casser le cul à faire un RP élaboré, détaillé et respectueux des us et coutumes d'époque quand le premier venu casse tout en arrivant comme une fleur, sapé comme un manche avec un corps trop beau trop bien fait, une mentalité parfaite et capable de lever une épée comme une fleur ou de balancer des sorts surpuissant dès qu'il s'emmerde un peu.
Ça ne sert non plus à rien de faire un RP de diplomatie bien ficelé, respectueux de l'adversaire quand on voit se caler en face un type condescendant, ordurier et insultant.

Soyons clairs, il n'y a pas de jeu de rôle sur Agué, les joueurs ne jouent pas un rôle, ils jouent leur vie avec cependant quelques différences d'usage pour pas se faire engueuler. D'aailleurs par exemple, qui pourrait engueuler Aëraël pour ses insultes totalement hors d'un cadre RP méd/fan alors que ses opposants font la même chose ou des trucs tout autant loufoques ? Il reste dans l'absence de cadre RP présent sur Agué et est donc totalement dans le ton des écrits que l'on peut voir sur ce forum.

Alors précisons également que c'est 99,9% des RP qui sont comme ça, n'en déplaise à ceux qui pensent (à tort ou à raison, là n'est pas la question) savoir faire du RP. Je prendrais l'exemple de Sayole que je connais bien puisque nous faisons du RP sur un forum. La différence est flagrante entre les deux univers pour une époque de référence similaire. Là bas il fait des RP avec une certaine élégance dans le style, avec un respect d'un code déontologique qui existe sur le forum. Ici il n'a plus aucune règle et ses RP perdent de la saveur et leur dimension d'amusement du lecteur. Là-bas c'est un joueur moyen et il a également pas mal de problème avec son personnage car il a voulu adapter son caractère d'ici sur un forum dont les règles logiques le contraigne fortement. Ici par contre il devient un très bon joueur, tout à fait dans l'absence de règle logique qui règne et encore je le trouve très emprunt de comportements "valides" (respectueux de l'époque).

Sans que se soit pour parler de Sayole en bien ou en mal, il s'avère que n'ayant pas fais de RP ici depuis un bail par dégoût c'est le meilleur exemple qui soit. La différence entre les deux univers est frappante alors que le contexte historique est le même donc que les us et coutumes doivent être similaires. Sur ce forum il perd de son niveau et sur l'autre il s'améliore à chaque fois car ici il n'a pas de règle et peut donc faire n'importe quoi alors que là-bas il est obligé de respecter des règles ainsi que la psychologie de son personnage ce qui l'amène à faire des efforts de création, à torturer son personnages, à le faire évoluer, etc.


Donc ça serait pas mal de plancher un peu sur l'univers du RP d'Agué pour en faire un univers cohérent, plus sain et dans lequel des polémiques comme il y a eu ne puissent plus naître. Le RP ne pourra qu'en bénéficier, l'ambiance aussi et finalement l'ambiance ingame également donc l'ambiance globale également.

PS : Si je ne donne aucune piste ni aucune solution pour le moment c'est que j'attends des avis positifs et négatifs ainsi qu'un signe d'apaisement de la part du staff puisqu'il risque de perdre beaucoup d'autorité pour ce projet particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edailnes
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1143
Participation RP : 24
Inscription : 12/04/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 18:06

Salle de tir : Fusiller : Nous viserons au coeur ! : 2.3

Arsenal : Bombardier Nain : *boum* oups mèche courte : 1.1

Laboratoire : Alchimiste : Vous n’avez pas peur de tout faire exploser ? : 3.1

Bombola : Lanceur de bombes : Les explosifs, ça nous connaît ! : 1.4

Écurie Gnome : Cavalier en acier : *Bruit de sabots métalliques* ! : 1.6

Inventoria : Machine spectrale : *Faisceaux de lumière aveuglants* : 2.4

Aérolaf : Machine volante : Quoi les murailles adverses tiennent encore ?! : 2.8

Laboratoire : Alchimiste : Un peu de soufre, un peu de charbon et... BOUM !!... : 3.1

Le monde d'aguératon n'est pas un monde médiéval mais un monde de fantasy. Les règles de notre monde n'ont pas court, et les découvertes ayant été faites ne sont décidées que par x max.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 18:15

Qui a dit que le jeu était cohérent avec ce qu'il veut ?
De plus Aguératon est médiéval/fantastique, c'est la vocation de base... A moins qu'elle ai changée Rolling Eyes
Mais à ce moment là même en renaissance/fantastique ça change pas des masses^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 799
Participation RP : 55
Inscription : 14/04/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 18:29

J'ai lu à peu près tout ... mais la tartine ... après celle des autres sujets à polémique, yen à marre Smile*

Donc oui la période médiéval c'est les chevaux, les châteaux forts, les défenses à l'huile bouillante, les archers, le début des latrines (reprise des romains) etc ...

Mais le fantastique change tout ! Un pigeon voyageur à la potion magique va 10x fois plus vite que la normale ! Les herbes fantaisie procurent des nouvelles technologies inconnues jusque là ! Et pourquoi grâce à quelques Archimages intelligent fabriquer le premier char d'assaut en construisant un canon sur calèche ?

Bref ... je suis d'accord de faire évoluer un peu les RP qui sont pour la plupart d'aucun intérêt pour le jeu, mais n'oublions pas que la cohérence n'est pas forcément de mise ... et que les anachronismes sont les bienvenues !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespingus.free.fr
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 18:55

Euh le c'est magique il va bien 5 minutes mais faut pas trop en faire non plus...
Sinon j'invente la voiture, la montre à quartz, l'astrophysique, la fusée (donc les missiles) et autant dire que je poutre un peu tout dans un RP de grosbill mais après tout un grosbill c'est jamais qu'un mec lambda avec un peu de magie...

Faut pas oublier que tout le monde n'est pas mage, qu'un mage ça lance pas des boules de feu toutes les 10 secondes avec un effet dévastateur. Un mage il peut pas tout faire ni tout inventer, chaque sort l'épuise et d'autant plus que le sort est puissant.

Donc fantastique oui, mais faut garder un minimum de réalisme. Tant qu'on pourra se faire défoncer la gueule par un petit caillou magique qui prend 10 lignes de RP alors qu'on aura un perso assez bon combattant en 50 lignes, il n' aura pas de bon RP ici. Il n'y aura pas non plus de motivation pour les bons rôlistes de s'y mettre et les quelques-uns qui subsistent perdront au fur et à mesure de la qualité et de la motivation.. D'ailleurs dans le staff on voit assez vite qu'il y en a qui ne RP quasiment plus ou plus du tout et la grande question est de savoir comment rendre les quêtes intéressantes et suivies.

Pour le moment ça ne fait qu'échouer puisqu'on retrouve le staff et 2-3 joueurs en tout pour faire du RP. Et encore c'est les vacances donc on a du temps et qu'en raison d'un crise économique les vacanciers sont moins nombreux et partent moins longtemps.
Ce qui est clair c'est que trop de liberté ça annihile tout. Je suis libre de me téléporter pour te mettre un pain dans la tête... Ben toi tu fais quoi ? Tu fais un RP tout bidon pour me dire qu'en gros ça sert à rien et voila... On reste à un niveau restreint. Personne ne va avoir envie d'arriver pour nous balancer un caillou tellement c'est ridicule...
Et comme tout le monde veut être une superstar ben tout le monde fonctionne comme ça et celui qui fait un RP plus évolué se fait tellement pourrir qu'il prend le pli et fera un RP de superstar qui poutre le vilain monstre et tire une tarte dans la tronche du méchant pas beau guildé qui vient de lui déclaré la guerre pour un noyau de prune mal passé...



Bon ben c'est sûr qu'avec ça y'a de quoi bouger les foules et faire s'extasier du monde... C'est libre ça c'est certain. Tout le monde peut participer d'ailleurs. Mais bon ça dynamise pas le RP donc on se repose sur l'ingame qui lui aussi est dans un état végétatif (et ce depuis environ le début)... Or quand on s'emmerde le premier truc qu'on fait c'est critiquer, créer de l'animation un peu décalée qui peut ne pas plaire et tout ça peut créer de la mauvaise ambiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 19:18

Bon moi je vais répondre en temps que simple joueur donc rien à voir avec une prise de position du staff la-dessus.

Tout d'abord merci pour ce vaste résumé de la période médiéval, utile je sais pas, mais bon, c'est là alors...
Moi je suis de l'avis de seifer et de edailness, j'aime agueraton justement parce que c'est un monde fantastique et que quasiment tout y est possible. J'ai fait d'autre forum rp et si je me plait sur celui là, c'est justement pour son style de rp qui peut aller du sérieux au délire complet. Medieval/fantastique n'est qu'un terme pour classer les livres mais agueraton est un monde à part, pourquoi vouloir le comparer à la réalité?

Tu dis que les rps en souffre mais agueraton a toujours été comme cela et il n'en a jamais souffert et ce n'est pas parce que tu ne t'interresses plus aux rps sur le forum qu'il n'y en a pas, bien au contraire, moi j'en voie pas mal et d'ailleurs je n'ai plus le temps de tous les lire chose que je faisais avant.
Et pour les quetes qui regroupent beaucoup de membres du staff, c'est logique puisque le critère principale de recrutement est le talent et l'activité rp, donc logique de retrouver le staff dans les quetes.
En résumé, j'aime cet agueraton anarchique ouvrant la porte à l'imagination et je n'ai aucunement envie d'un forum rp stéréotypé ou l'ont est enfermé dans un monde trop carré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 19:21

Ok, on abandonne !
Pas de souci pour moi^^

Par contre ne venez plus demander de l'activité ou de l'intéressement aux quêtes. On peut pas tout avoir dans la vie, faut faire des choix Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edailnes
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1143
Participation RP : 24
Inscription : 12/04/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 20:13

Aldé, désolé pour la petitesse de mon post, y devais être plus long mais j'ai du partir et il a posté oO

Sinon, perso ce que j'aime sur agué c'est justement cette liberté... Si j'ai envie de rp ultra sérieux et précis je vais sur Id** ou k*a*a*d et ses 68 page de règles de bases... (d'ailleurs je suis sur les deux).

Agué m'a attiré à l'époque parce que, comme plane****, on pouvait faire ce qu'on voulait... Alors certe ce serait intéressant pour certain de baliser à l'extrème, mais je doute qu'actuellement ce soit positif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 20:42

Nan mais je parlais pas de baliser à l'extrême mais juste de baliser un peu... L'anarchie c'est pas vraiment le royaume des meilleurs faut pas se leurrer... Là c'est des joueurs qui font des RP très moyen alors qu'il y a moyen qu'ils fassent vraiment mieux. Pour ceux qui savent faire ça n'a aucun intérêt d'ailleurs tu le montres bien, tu viens pas là pour te donner à fond mais juste pour te délasser... Avec le niveau que ça implique.

Sauf que ça n'incite que faiblement les nouveaux à s'y mettre (c'est trop risqué) et ça désincite ceux qui savent à s'y mettre (trop peu marrant) donc une bonne équation pour un RP morne incapable de subsister par lui-même et incapable de pallier à l'absence d'un ingame intéressant. Même les guerres ne se font pas en RP et on sait également qu'elles ne se font pas ingame. Les guildes ne bougent pas ingame mais aucun risque qu'elles s'y mettent puisque le RP n'est pas présent...

Donc l'anarchie c'est bien pour certains mais c'est le manque de règles qui fait que les propos d'Aëraël que beaucoup condamne ne sont pas condamnable. Il est totalement dans le RP tel qu'on le fait sur Agué malgré que ça ne soit pas correct...

Notons également que si les "chieurs" ont un si grand pouvoir sur le forum c'est parce qu'il n'y a rien eu de fait pour les contrer ou les intégrer. Résultat y'a eu affrontement.
Là y'a pas d'affrontement mais juste un essoufflement du niveau de RP. Alors certains y voient toujours du positif c'est très bien mais malgré ce que pense éorus je m'intéresse toujours au RP sur Agué sinon j'y participerais en applaudissant des deux mains... Et ce que je vois c'est que y'a plus d'ambiance RP, quasiment aucun bon rôliste et ceux qui sont là sont noyés dans une tonne de RP insipides.
[Je précise quand même que les auteurs de ces RP ne sont pas mauvais pour autant, le rendu est juste da,s le ton d'un RP général totalement déroutant d'ennui.]

Je sais que la V2 n'est pas la V1 mais je me rappelle quand même qu'il y avait des RP un peu partout, sur un peu tout, avec du respect, un code plus ou moins tacite et que les joueurs qui avaient du mal n'avaient qu'à aller dans une guilde pour trouver de l'aide. Maintenant on demande un RP pour les guildes mais personne n'est là pour aider qui que se soit, on refuse tout bonnement un joueur débutant sans penser à le faire passer par une séance coaching.
Les articles de la gazette sont de moins en moins nombreux et de plus en plus vide, on cherche très loin des trucs totalement inintéressants comme ça se faisait sur la fin de la V1, des trucs vaguement en rapport avec Aguératon mais qui ne sert qu'à peine pour se plonger dans le BG...

Donc franchement le RP est anarchique et l'anarchie ne permettra pas d'avoir un jeu dynamique ni une ambiance satisfaisante. Le RP est à mon sens le seul moyen de réconcilier un peu tout le monde aussi bien avec les admins qu'avec le jeu. Si le RP se développe les joueurs vont avoir envie de laver l'affront du RP dans l'ingame. Une insulte IS engagerait une guerre.
Là une insulte ça crée une polémique stupide en HRP et basta (stupide parce que l'insulte est totalement dans l'absence de limites du RP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrog
Habitué


Nombre de messages : 197
Participation RP : 2
Inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 20:48

D'accord avec Edailnes, au risque de borner les joueurs dans un univers RP à proprement médiéval, es-tu vraiment certain de relancer l’activité RP ? A mon humble avis, cela risque plutôt d’exercer l’effet inverse. La plupart des seigneurs ne sont pas rpistes, si en plus on leur impose des règles strictes, ils seront de moins en moins motivés à participer aux quêtes. C’est justement ce manque de détail qui permet à chacun d’imaginer son univers avec plus ou moins de dérives…

Par contre, on est d’accord sur le fait que les RPs grosbills ne sont en rien intéressants. De même, faire du RP dans un conflit de guildes en connaissant l’attitude de l’adversaire ne m’intéresse guère. A l’époque, on se retenait des injures sous peine de provoquer un duel à mort. Sauf que nos personnages sont bien fictifs, et immortels. Il reste encore nos royaumes InG sur lesquels on risque d’être attaqué en fonction de nos dires. Mais, avec le souci du manque de casses en plus du celui du monobât, on ne risque plus rien et l’on peut se permettre de tenir des propos injurieux sans se soucier de la forme adéquate.

Edit: Zut ! Je n'ai pas actualisé avant de poster. Du coup, ne s'occuper que de la 2nde partie.

_________________
En cas de guerre, nous considérant en guerre perpétuelle, aucune règle d'honneur ou de bienséance ne sera respectée, et nous agirons selon notre bon vouloir. La victoire n'a aucun intérêt : seuls les morts comptent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arakasï
Apprenti


Nombre de messages : 65
Participation RP : 16
Inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Lun 27 Juil - 21:53

Je trouve l'avis d'Aldénor très pertinent et certaines pistes qu'il lance, paraissent toutes aussi intéressantes, même si je préfère nettement son dernier poste à son premier qui me paraît trop vouloir ressembler à l'irl, contraindre par trop le rp dans l'exigue, ce que je détesterais par-dessus tout.

Mais que proposes-tu concrètement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Mar 28 Juil - 1:21

Ben au niveau du concret il faudra voir avec les forces en présence, chacun peut avoir une idée et ensuite comme tu as pu le constater beaucoup ne veulent pas d'un changement donc il faut voir.

Cependant si ça venait à se faire il faudrait la création d'un background important et qui cadre les RP. Il faudrait revoir les groupes et dissocier le staff HRP des groupes RP car après tout être journaliste ne veut pas forcément dire être proche de l'Hangrateur, être garde ne veut pas forcément dire qu'on veut surveiller ses petits camarades HRP or le cumul pousse naturellement vers une ambiance moins calme et posée. De plus un poste de garde peut être important dans le RP d'un personnage alors qu'il sera totalement inutile pour un autre qui voudra par contre faire de la surveillance.

Il faudrait également clarifier le fonctionnement des choses... La place de l'Hangrateur, la fonction des hastrateurs (qui sont plus une garde rapprochée et des émissaires), celle des gardes et de tous les autres groupes. Instaurer également des règles simples concernant l'écriture et le respect, que se soit du joueur mais également du personnage. Avant il était tacite mais au fur et à mesure ça s'est perdu et il faut y revenir et malheureusement ça passe par une contrainte (qui existait déjà avant, y'en a pas plus)

Bref, établir un cadre au RP qui limite la bêtise et qui permette d'avoir des RP plus que potables.


Ensuite, pour répondre à Balrog il est bien évident qu'il faudrait que ça bouge ingame mais bon on attends les héros depuis tellement longtemps que je me fais peu d'illusion, à moins qu'enfin les admins se décident à vraiment coder et à faire évoluer le jeu pas forcément avec des centaines de lignes de code pour une grosse amélioration mais juste par des petits ajustements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androméde
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 310
Participation RP : 32
Inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Mar 28 Juil - 11:16

Citation :
Je sais que la V2 n'est pas la V1 mais je me rappelle quand même qu'il y avait des RP un peu partout, sur un peu tout, avec du respect, un code plus ou moins tacite et que les joueurs qui avaient du mal n'avaient qu'à aller dans une guilde pour trouver de l'aide. Maintenant on demande un RP pour les guildes mais personne n'est là pour aider qui que se soit, on refuse tout bonnement un joueur débutant sans penser à le faire passer par une séance coaching.

Je ne connais pas la V1 (finalement ce doit être un bien,ça permet de se concentrer sur la v2 sans être en permanence obligée de comparer), mais je ne pense pas que les guildes refusent systématiquement les joueurs débutants loin de là.
Question demande d'aide je demande à voir...
Je pense qu'un système de proposition de parrainage dès l'inscription pourrait avoir une bonne influence. Simplement une liste de nom de volontaire via mp...

Fondamentalement le manque de débutants en rp est ailleurs...
Temps
Difficultés
Idées
S'exposer à la critique pour les plus timides.

Je suis plutôt pour le développement du BG mais en laissant suffisamment de marge pour ne pas brider l'imagination. Mais il faut bien voir que plus ce sera étoffé plus ce sera dur d'entrer dans le "monde" pour un nouvel arrivant, puisqu'il y aura beaucoup de données à digérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Mar 28 Juil - 13:58

Ben personnellement j'ai plusieurs connaissances qui n'ont pas été prises tout ça parce que leur niveau RP n'était pas suffisant... Et ce dans plusieurs guildes de suite hein, c'est pas juste une comme ça au passage. Je sais qu'il est de bon ton d'exposer ses réussites pour masquer ses échecs mais aucune guilde ne pourra vraiment dire qu'elle a accepté les jeunes joueurs facilement. Pourtant avec la baisse d'activité ingame ça aurait pu dynamiser les choses.

Le résultat de ça c'est qu'on a vu plusieurs guildes assez "médiocres" tenter d'apparaître. Des guildes avec des chartes longues et difficiles à construire parce que les auteurs ne sont pas forcément très doués en RP et encore moins en relations de guildes.
Faut quand même voir que sur 6 guildes en vie y'en a 3 de la V1 (remodelées un peu), 2 faites et tenues par des membres de la V1. C'est pas le signe d'un intérêt RP des nouveaux joueurs et surtout pas des nouveaux rôlistes. La plupart des membres n'ont fait qu'un RP pour entrer et voila c'est finit.

Contrairement à toi, je ne pense pas que les raisons que tu donnes soit les principales. Qu'elles servent à déterminer les rôlistes occasionnels et les motivés j'en suis certain mais même en étant motivé, il faut aimer ce style débridé où dès la moindre parole on se fait agresser. A part si c'est dans un RP quête où là par contre on est ignoré ou laissé de côté... D'façon y'a tellement de participants du staff qu'on sait plus trop quoi dire ni faire pour que ça ai un intérêt alors bon... certains s'y jettent mais pas des nouveaux.

Pour ce qui est des contraintes, vous voyez déjà des limites... Entre l'anarchie et la dictature il y a plein d'intermédiaire donc du calme, y'a pas le feu au lac. Pour moi un cadre c'est pas une contrainte mais au contraire un moyen de création et de limitation de la destruction d'autrui. Si en ce moment tu peux tout faire, qui m'empêche de venir te démolir tous tes RP ? Personne puisque le RP est entièrement libre. Pourtant tu va sans doute te plaindre à un modérateur qui va contraindre celui qui t'as fait chier... Mais sans raison puisqu'il n'y a pas de cadre...
C'est le cas qu'il y a eu à un moment avec le premier RP de Nyx (qui est une ancienne joueuse précisons) où on était venu me demander mon avis sur l'attitude à avoir. J'avais répondu à peu près ça mais il avait été décidé autrement.
Ce jour là il y a eu un mini-cadre de posé et d'enlever directement après. Je voudrais être franc je dirais que ce jour là il y a eu favoritisme et copinage.
Le cadre il manque donc cruellement et on arrive à des cas où le staff prend une décision injuste et irrespectueuse malgré que la morale l'approuve. Une insulte ou un affront est à condamner mais uniquement si un cadre le précise. En l'absence de cadre on laisse faire parceque c'est dans les règles.


J'espère bien avoir montré l'utilité d'un cadre et le fait qu'il ne constitue pas nécessairement une contrainte mais plutôt une liberté différente et positive. La contrainte est présente : elle empêche les insultes et les comportements de démolition. Elle permet cependant une plus grande sécurité dans la création, l'évolution, la nouveauté ce qui améliore l'ambiance, le niveau de RP, l'envie de RP et pousse le nombre de nouveaux rôlistes à augmenter.
Preuve qu'une contrainte peut être largement plus constructive qu'une liberté. Reste ensuite à doser le mélange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostros
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 527
Participation RP : 39
Inscription : 30/06/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   Mar 28 Juil - 20:37

Bien, pour commencer, je tiens à dire que je suis d'accord sur l'idée de définir un environnement (on emploi pas le terme de cadre dans ce domaine, c'est trop restrictif) plus complet à l'univers d'Aguératon (c'est pour ça que je suis là d'ailleurs ^^), par contre plusieurs de tes arguments sont erroné et plusieurs rectificatifs doivent être apporté.

Premièrement: Le médiéval-fantastique.

Tu fais une belle description de la période médiévale enfin de l'« Âge Sombre » plutôt, parce que pour beaucoup tes arguments ne caractérisent que la première période de ce qu'on appelle le « Moyen-Âge ». Alors qu'Aguératon est plutôt caractéristique d'une société fin médiévale, et à cette époque là les canons existaient déjà et été employaient dans la marine et dans les sièges depuis quelques années. Petit historique: Premier lance-flamme aux alentours de 1130 (Chine), premières traces de machines de sièges avec utilisation de poudre noire dans un siège en 1273 (Arabes), 1346 à la Bataille de Crécy (Occidentaux).
On trouve des grenades à partir du XIIIéme siècle, premier canon/mortier chinois au XIVéme siécle. Les fusées font leur apparition fin du XIVéme, début Xvéme, bien qu'elles ne soient que peu utilisées, elles sont déjà là.
Pour ce qui est de l'économie, de la sociologie et de la politique, c'est pareil ça a bien évolué à partir de l'an 1000. On a un repeuplement des villes, un relancement de l'économie et un accroissement de la richesse de la bourgeoisie qui même si elle appartient à la caste du tiers-état va acquérir des droits plus important les rapprochant de la noblesse et du clergé.
La richesse des Bourgeois s'appuie sur le commerce et l'industrie. Les banques font leur apparition au XI émé siècle (plutôt réapparition en plus, on trouve un système bancaire en Mésopotamie 3000 ans avant JC).
Le nord de l'Italie à même réussi à former des communes (création de pacte communs entre tous les habitants pour leurs droits et devoirs) qui se détache de la domination féodale du Saint Empire Romain à partir du XI éme siècle aussi.
Bon je vais pas continuer à énumérer des exemples, mais ce que je veux te montrer c'est que le « Moyen-Âge » n'est pas une période totalement arriéré comme tu sembles vouloir l'expliquer.
Alors oui mes exemples ne sont pas des généralités, mais Aguératon n'est pas notre monde réel, donc libre à nous de modifier les proportions des différents éléments, et c'est là qu'intervient le fantastique, on reconstruit un monde avec des éléments ayant existé durant dans la période médiévale de notre bonne vieille Terre, mais on ne refait pas la Terre non plus donc il est normal de trouver de grandes différences.

Ensuite, pourquoi t'arrêter en si bon chemin, tu parles de médiéval-fantastique mais tu te contentes de décrire la partie médiévale sans expliquer la seconde moitié qui est au final la plus importante à mes yeux car c'est elle qui donne vie à ce genre.
Comme beaucoup de monde et c'est normal, vu que c'est notre belle langue française qui c'est planté en traduisant ce mot de l'anglais, je pense que tu te trompes sur le groupe littéraire auquel appartient le médiéval-fantastique.
En fait le médiéval-fantastique n'est pas un genre qui appartient au fantastique mais à la fantasy: et la fantasy c'est un univers où dans des mondes surnaturels se déroulent des événements naturels (par rapport au monde en question).

Le plus grand exemple de jeu dans un univers médiéval-fantastique que j'ai en tête c'est Warhammer Battle, un jeu sur table qui présente un univers très proche de celui d'Aguératon. On y trouve, des humains, des nains, des elfes et pleins d'autres races encore, et dans tous ça on a des grandes disparités entre ces peuples, un exemple tous simple, on a un peuple de chevalier avec des trébuchets qui est le voisin d'un autre qui peut aligner des chars à vapeurs, les disparités sont là mais elles ne nuisent pas au jeu car l'équilibre est rétabli dans les règles.
On a même des exemples de disparités sur Terre, la colonisation des Amériques, des conquistadors avec des fusils, des cuirasses et des chevaux, contre des guerriers à pied portant des lances à pointes d'obsidiennes. Donc à mon avis ça n'a rien de choquant de rencontrer de tels disparités dans Aguératon.

L'introduction de races imaginaires dans un jeu entraine forcément des modifications par rapport à la période de référence utilisé à l'origine. Ainsi les nains et les gnomes apportent un développement technologique avancé, les morts-vivants et les orcs, des créatures plus impressionnantes les unes que les autres nous amènent des magies redoutables à l'instar des elfes qui apportent aussi de nouvelles conceptions de la vie,...

Donc forcément ça peut pas être toujours carré, mais c'est ce qui fait la force de ce style.


Deuxiémement: Le RP en lui-même.

Juste une petite précision, les meilleures RP ne sont pas forcément ceux qui font 50 lignes, pas besoins d'être long pour être bon.

Tu compares le RP d'Aguératon avec celui d'un jeu totalement RP? Y'a une bonne différence quand même entre les deux, j'en ai fait plus d'un dans le style de celui que tu décris. Dans notre cas, on a un IG, les joueurs s'inscrivent pour la plupart d'abord pour l'IG et ensuite pour le RP. Sur celui dont tu parles, on s'inscrit que pour le RP, y'a rien d'autres.
La différence de niveau est là, Aguératon va permettre la découverte du RP pour de nombreux joueurs, sur l'autre, les joueurs qui s'inscrivent sont déjà des amateurs de RP.
Tu compares des trucs qui ne peuvent être comparer, la V1 était ce qu'elle était, l'identité RP c'est construit en même temps que le jeu, alors que la V2 à vu la rencontre entre les anciens qui sont repartis sur les bases de la V1 et les nouveaux qui eux n'avaient pas connaissances de ces bases et ont donc crée les leurs et c'est sur ce point que vont se former des divergences et des contradictions.
Mais au lieu de pleurer sur ce passé, servons nous en pour tirer des conclusions. On est pas là pour refaire une V1 bis mais pour faire une V2, un nouvel environnement RP doit donc être établis découlant de ceux qui sont présent aujourd'hui et non de ceux qui faisait parti du jeu avant.

C'est pour ça par exemple que les Explorateurs essaient de faire un concours pour les descriptions de l'île auquel je vous invites tous qui que vous soyez à participer, car le premier point de l'environnement d'un monde c'est la description physique de celui-ci Wink (Petite pub perso glisser dans la réponse Suspect )

Après pour ce qui est des Gros Bills, ça on a pas trop le choix, des gros bills y'en a toujours quelques soit l'environnement du jeu. Faut surveiller, conseiller car généralement ce sont les nouveaux RPistes, quand on débute on a tous tendance au grosbillisme Wink


Pour finir, puisque après je suis assez en accord avec toi sur le principe (pas sur les solutions que tu proposes mais sur les travaux a effectuer) je te dirais seulement de laisser le temps au chose de ce faire, un BG ne se fait pas en cinq minutes, avec les tensions et les problèmes accumulé ces derniers temps, y'a pas mal de chose qui sont resté en pause. La machine doit se remettre en marche, lentement mais sûrement. Le lien entre l'IG et le RP doit être établi de manière correcte. Les choses doivent être réfléchis, planifiés et ça ça prend du temps. Et surtout nous devons veiller à ce que tous puissent s'intégrer au RP de manière régulière ou ponctuel, sans en écarter personne qu'elle qu'en soit le niveau et les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le role-play, sa composition et sa cohérence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le role-play, sa composition et sa cohérence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nano. Role Play !
» [Tutoriel] Role Play du débutant en six leçons
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play
» Le Role-Play PNJ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Support du Jeu [HRP] :: Améliorations :: Améliorations en cours-
Sauter vers: