AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Affaire Avallon'Lümbë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conseil
Habitué


Nombre de messages : 162
Participation RP : 7
Inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Affaire Avallon'Lümbë   Sam 11 Juil - 12:23

La cour était plongée dans la pénombre et seules quelques chandelles l'éclairaient. Personne n'aurait pu dire qui composait le groupe de personne surplombant la salle. On pouvait simplement dire que ce groupe était le Conseil et si aujourd'hui celui ci avait envoyé de nombreuses missives pour convoquer nombre de seigneurs sur tout Aguératon, c'était pour rendre compte d'une enquête réalisée à la demande de l'ancien chef du Conseil. Un Conseiller s'avança alors et frappa des mains, les portes de la Cour de Justice s'ouvrirent et la lumière pénétra avec agressivité dans le tribunal, elle révéla les nombreux bancs où pouvait s'assoir les seigneurs désirant assister au jugement. Toutefois la lumière s'arrêta nette lorsqu'elle parvint au Conseil, elle le contourna, le laissant dans la pénombre la plus totale. Le Conseiller qui avait frappé des mains prit alors la parole...

Seigneurs et Seigneuresses venant de tout Aguératon si le Conseil prend la parole aujourd'hui c'est pour faire part d'un nouveau compte-rendu d'enquête sur la guilde Avallon'Lümbë...

Des chuchotements de curiosité se firent alors entendre au fil des bancs puis s'éteignirent lorsque le premier Conseiller se gratta la gorge discrètement mais bruyamment...

Le Conseil surveille toujours plusieurs points sur les guildes, de leur activité jusqu'au respect de leurs buts. Suite à la demande de Xalendan, ex chef du Conseil, les Conseillers se sont donc à nouveau penchés sur la guilde répondant au nom d'Avallon'Lümbë. Durant cette enquête, le Conseil a tenté de juger de l'activité de la guilde. Bien que dans un précèdent compte-rendu nous avions déclaré ne pas avoir les capacités de le faire, le Conseil s'est formé et pour mieux respecter les lois que nous avons proclamés, nous avons donc décidé d'à nouveau juger la guilde sus nommée...

Le Conseiller se retira alors et un autre s'approcha puis prit la parole...

Suite à notre enquête il est apparut évident que la guilde Avallon'Lümbë n'existe plus qu'en tant que nom. Plus aucun seigneur ne se donne la peine de défendre ce blason depuis bien trop de lunes. En témoigne une guerre sans fin face à l'Ordre des Lurons Bourrés. Ce constat se voit accrédité par le fait qu'aucun seigneur de l'Avallon'Lümbë n'a été vu en train de faire usage du langage de Dame Herpé pour défendre son blason. De plus, après des discussions entre la dirigeante de l'Avallon Lümbë et l'ancien chef du Conseil, Xalendan, il est apparut clair qu'il n'était pas dans les objectifs principaux de la guilde jugée aujourd'hui de rectifier sa position...

Le Conseiller se tut, puis se retira comme l'avait fait le premier Conseiller avant lui. Alors un troisième membre des juges des chartes s'avança...

Nous ne voulons pas que nos règles soient bafouées ainsi et que les guildes se croient permises de n'être que des cachettes où se terrent les seigneurs désirant certains avantages...
En vertu de l'article 7.a et 7.b des Lois du Conseil, votre guilde devrait être gelée durant un laps de temps indéterminé, toutefois le Conseil est miséricordieux et votre sanction sera donc amoindrie de par vos anciens exploits sur ces terres...


Le Conseiller se retira et un autre s'avança, on ne pouvait toutefois pas dire si il n'était jamais venu ou bien si lui et le premier ne faisait qu'une seule et même personne...

Avallon'Lümbë, tu as cru bon de jouer avec la loi et c'est donc pour ça que sous peu toutes les guerres auxquelles vos armées participent se termineront. Votre guilde perdra donc toutes ses guerres ! De plus, vos royaumes seront à nouveau soumis à une dîme équivalente au dixième des ressources que vous possédez ! Ainsi donc Avallon'Lümbë tu payeras ton insolence jusqu'à ce qu'enfin tu te décide enfin à défendre ton blason...

La foule se tut, béate devant une telle déclaration. Le Conseiller reprit la parole

La deuxième de tes sanctions sera valable jusqu'à ce que tu t'engages à défendre ton blason et que tu reconnaisses tes torts dans cette affaire, ici même ! Le Conseil a parlé et sa décision est sans appel. Attention Avallon'Lümbë car si tu persistes dans la mauvaise voie alors de nouvelles sanctions seront prises.

Le Conseil adresse maintenant un message à toutes les guildes : vous aussi pouvez être sanctionnées si vous ne respectez pas ce à quoi vous vous êtes engagés...

Tous les membres du Conseil s'avancèrent alors et d'une même voix dirent

N'oubliez pas que nous vous surveillons !

Les membres du Conseil se retirèrent, seul un d'eux resta là au cas où un seigneur ait des questions...

_________________


Nous votons, nous décidons, nous sommes le Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Fléaux De Gaïa
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 623
Participation RP : 67
Inscription : 08/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Sam 11 Juil - 13:32

Rash'ka avait entendu parler de cette affaire sur une "guilde" et s'était empressé d'aller voir ce qui se tramait .

Arrivé dans la salle, Katrah et Celah allèrent se poser dans un coin,
malgré les regards offusqués sur leur tenue, disons non
conventionelle...


Rahkta pris donc la parole pour ses frères:




_Et bien amis Aguératonniens en voilà une histoire, ouvrir un tribunal
sur une guilde qui ne veut pas attaquer ou se battre? Personne d'entre
vous n'a connu la paix juste une fois? Belle mentalité que de faire
se battre de pacifistes, qui ont pour la plupart construit Aguératon,
et leurs ancêtres aussi... Je ne connais pas bien l'histoire des
royaumes oubliées mais en lisant vos archives j'ai vu nombre de
guildes ne daignant même pas séjourner dans leur royaume plus d'une
fois par semaine qui malgré tout restait respecté et craint, si vous
avez de la mémoire vous voyez de qui je parle...


Ma culture m'interdit de tuer pour le plaisir, est ce pour autant que
l'on doit me chasser? Le lion sait tuer mais il ne tue que pour se
nourrir pas par envie... Réfléchissez à cela messires je reste
néanmoins ouvert à n'importe quel débat sur l'affaire.


Après avoir dit cela, Rahkta se posa en assis tailleur sur une chaise et posa son idole par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëraël
Légende
avatar

Nombre de messages : 1811
Participation RP : 16
Inscription : 12/04/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Sam 11 Juil - 14:58

Et hop, voilà que je me ramène à la cour si longtemps désertée...
Et hop, voilà que je renie mon serment de ne plus me présenter devant ce parterre de crétins congénitaux...
Et hop, voilà que j'ai envie de vomir après avoir trop mangé et trop couru, à moins que ce ne soit la vue de ce tas de bouse qu'on nomme cour du Doux...

Je vomis...

Après avoir rendu mon déjeuner, je m'avance titubant, gêné pas la crampe à l'estomac encore toute fraiche, et cherche de quoi m'essuyer la bouche... je trouve un vieux morceau de tissu, qui ferra bien l'affaire, je le prends, me lave la gorge avec le contenu de ma gourde, puis recrache tout et m'essuie...

Laissant la toge du membre du conseil là où je l'avais ramassé, je m'avançais dans la lumière, pour énoncer ma court déclamation...


"Seigneurs crasseux boursoufflés d'importance, membre du con-seil, et bande d'abrutis notoires, bonsoir... Ou plutôt, bonjour, mais ça ne rime pas..."

M'étirant, je commençais donc :

"Ainsi, vous voulez punir l'Avallon, depuis trop longtemps inactive... C'est étrange, je pensais que le fait d'attaquer, de se construire, de commercer était une preuve d'existence... Va falloir que je revois mon vocabulaire alors, afin de l'adapter à tes convenances... Mais dans ce cas là, je demande alors que toutes les guildes qui attaquent, qui commercent et qui se construisent subissent le même traitement que nous, sinon ça ne serait pas juste, n'est-ce pas..."

Continuant, je songeais que j'allais sans doute contracter des maladies inconnues en m'ayant essuyer la bouche avec le drap moisi du con-seiller :

"Tu invoques ton misérable codex de lois... Je te cite :
Article 7.b Le Conseil se garde un droit de regard sur les guildes, c'est à dire que le Conseil peut "geler" une alliance si elle ne respecte pas ses buts, ou bien si elle ne fait rien pour les accomplir.
D'où connais tu nos buts? Tu fais parti de l'Avallon misérable merdeux? Pas que je sache, donc tu ne connais pas nos buts, et ce n'est pas en lisant les articles, livres et parchemins qui nous sont consacré que tu apprendras quelque chose... Leurs auteurs ne faisaient pas partis de la Cité Obscure, et donc par conséquent, étaient aussi ignares que tu l'es... Nos buts à présents peuvent très bien être de se la couler douce, et donc dans ce cas, d'après toi même, ce procès n'a pas lieu d'être, vu que bous remplissons un de nos buts... Nos devoirs sont aussi évanescent qu'est notre maitre Nébuleux... qui lui seul d'ailleurs dicte nos agissements... Lui seul comprends-tu, sac à fientes?
Nous pouvons très bien avoir comme buts de tout détruire, comme de laisser le repos nous endormir, et ce sans que tu n'en sois informé, petite sous-espèce de gratte papier"


Bien, bon maintenant il fallait que je songe à rentrer, la maladie commençait certainement à faire son œuvre :

"Bref, pour conclure, je dirais ceci : Je conçoit très bien que tu n'as pas compris un mot de ce que je vient de dire sombre con-seiller, mais sache que de nombreuses autres corporations méritent cent fois plus de sanction que le cité Obscure, et que pour l'instant, je ne vois rien de tout celà... Le nouveau chef du con-seil, j'ai nommé le gai-lurron Klaedr aurait-il trouvé un moyen de chasser les derniers Avallons d'Aguératon sous des motifs administratifs?
Supprime en priorité la véritable lie de ce monde, et je ne parle pas de toi, malheureusement, mais de guildes bien plus inactives que nous, que je ne citerais pas, j'ai déjà assez eu de maux de ventre aujourd'hui... Si ton but réel est de faire le ménage, supprime celles-ci et laisse nous de coté... Nous reparlerons des sanctions, et même de la suppression de l'Avallon une fois ceci fait..."


Bref, là, il fallait vraiment que je parte, je me retirais donc, crampe au ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaYoLe de Thanit
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1156
Participation RP : 43
Inscription : 20/04/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Dim 12 Juil - 13:55

Des semaines, des mois… Depuis combien de temps n’avait-il pas mit les pieds ici ?... L’art de se faire oublier, le manque d’envies de voire des abrutis bavé devant les dames de courts et cracher sur leur opposant… En même temps, sa position stratégique ne lui permettait pas de trop se faire voire… Il fallait encore et toujours être discret…
Mais voila, l’AL résistait encore et toujours à ses opposants ! Tant et si bien qu’ils décidèrent d’utiliser d’autre moyens.. Administratif c’est bien ça ?... Allons voire ce que sa donne.

Enroulé dans sa longue cape de voyage, il écoutait, un sourire aux lèvres, se retenant à grande peine d’éclater de rire devant tant de conneries débité à la seconde. Il laissa tranquillement le Fou finir avant de se décider d’agir. Doucement, il entra dans l’arène sans un seul regard aux vieux croulants qui servaient de sage du conseil.
Clap, Clap, Clap, Clap
Il applaudit de plus en plus fort, de plus en plus vite, un large sourire aux lèvres. D’un mouvement d’épaule, il laissa sa cape tomber, se révélant, lui l’ancien chef des Explorateurs et Chef de Guerre de l’Avallon Lumbe. Des douces flammes courraient le long de ses épaules, illuminant d’une lueur étrange son visage.

Bravo ! Excellent ! Fabuleux ! Quelle comédie ! Quel Drame ! Quelle connerie !
Même les deux groupes de guignols formés dans cette ville n’ont pas réussit à faire aussi bien que cette mascarade !

S’arrêtant quelques instants, il tourna sur lui-même, prennant à partie d’un regard les personnes présentes :

Alors, attendez que je résume la situation :
Le conseil sanctionne l’Avallon Lumbe pour inactivité et non respect de ses buts ?!

Rappelons certaines choses :
Les guerres sont toujours en cours
Des plans sont en actions
La guilde est la plus ancienne encore debout ! Celle qui a vécu le plus de campagne militaire !
La guilde à longtemps jouer sur les hautes terres par le biais de ses membres ou de ses alliers…

Mis surtout, rappelons deux choses très étranges…
-Une enquête avait déjà eut lieux sous la demande de Klaer pour détruire la guilde qui lui faisait opposition.. Enquête qui à déboucher sur une relaxe totale de l’Avallon Lumbe, car comme il a été dit, nos but ne sont connus de personne…
-Nouvelle chose étrange, l’enquête fut lancé par Xalendan, ancien membre, remplit de rage et de vengeance d’avoir été mit de coter pour son comportement d’imbécile égoiste… Maintenant dans les rangs de nos ennemis…
Et chose encore plus amusante, enquête reprit par Klaer, celui là même qui avait voulut faire disparaître l’Avallon Lumbe avant…

De nouveau il tourna sur lui-même un sourire aux lèvres, accentuant ses gestes avec un sourire sadique comme s’il exécutait une comédie comique :

Et là.. Hop ! Nouveau coup du hazard parfait !
Deux décisions :
-La perte des guerres, ce qui donnent enfin la victoire a nos opposants, arrangeant grandement Klaer, chef du conseille…
-La dîme à 10%, ce qui nous limite dans les stockages de ressources… Ce qui protège les alliers de ce cher Klaer…

De qui se moque-t-on ? De vous tous ici ! Mais pas de nous…


De nouveau, il marqua une pause.. Calmement, délicatement, son visage redevint beaucoup plus sérieux. Immobile, face au conseil, il leva doucement sa main pour les pointers. Et d’un voix grave il conclu :

En conséquence, je demande à ce qu’Avallon retrouve tout ses avantages à être une guilde, que les guerres retourne en cours, annulant ses défaites…
Je demande à ce que le Conseil s’excuse publiquement et humblement devant sa faute !
Je demande également que Klaer, chef de ce conseil soit démis de ses fonctions pour abus de pouvoir et prise à partie de ses ennemis !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de kalys
Habitué
avatar

Nombre de messages : 214
Participation RP : 38
Inscription : 15/04/2008
Age : 31

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Lun 13 Juil - 14:02

Depuis le début de la matinée, je me sentais mal, un mal être ayant pour cause des rumeurs comme quoi la Guilde Des Avallons Lümbes était suspectée d'inactivité et de non respect de sa charte. Une nouvelle qui me fit tout d'abord sourire, puis en écoutant la réaction de ces accusés mon rictus se dissipa pour laisser place à une mine sévère et inquiète. Bon nombre de personnes étaient présentes, afin d'assister à ce jugement. Jusqu'à présent, nous avions entendus que les Avallons, ils tentaient de se défendre vainement sans prendre le soin de choisir convenablement leurs verbes. Le jugement allait être rapide s'ils persistaient à contrer les offensives de leurs opposants de cette façon. Ce combat me rappelait instantanément le combat que nous menions sur les champs de batailles, trop peu de riposte provenant de l'antagoniste.

Dans la pénombre, je fumai tranquillement ma pipe, de l'herbe de Kalys s'y consuma lentement en son sein. Une fumée blanchâtre s'éleva vers le plafond, arrivée à cette extrémité de la salle, elle fut contraint de s'évanouir dans cet air pesant. Mes songes se succédaient, mon âme devenait nerveuse car je savais au fond de moi qu'il fallait que je prenne la voie de la parole. La peur gagnait peu à peu mon être, je tentais de la refoulée, puis je songeai, je songeai à toutes ces palabres miséreuses et désespérés des accusés. De la pitié gagnait mon cœur, eux qui se vantait d'être de grands guerriers, eux qui se pavanait à la cour car ils se prenaient pour les parents de Dame Herpé. Grâce à cette pensée je trouvai enfin ce que j'allais émettre au grand conseil des chartes, mes mots allaient fusés dans toute la cour de justice, ébranlant ainsi les pitoyables barricades de mots que c'était formées les seigneurs Avallons.

Ma main se leva, quémandant ainsi une prise de parole. L'unique conseiller m'observa, il tendit la main vers moi et me fit signe de me lever et de commencer mon oration.

Ma réaction fût rapide, à présent je me trouvais devant le conseiller et tournait le dos aux seigneurs Avallons.


- Je me nomme Eldor de Kalys, journaliste de la célèbre gazette et maréchal des armées de l'Ordre des Lurons Bourrés. Si en ce jour, je me tins devant vous c'est pour donner mon avis sur ce procès. Depuis à présent près de quatre mois je suis en guerre contre ces prévenus. Et tout ce que je peux dire c'est que je n'ai jamais rencontrer d'opposition aussi bien sur leurs terres que sur les miennes... Les statistiques du Doux le démontre, cette guerre ne rime à rien. Seul l'expérience de leur pillier et la détermination inébranlable de vaincre fait que cette guilde vie encore. Mais leurs membres sont las, las de combattres, las de riposter...

Je me tus un instant, reprenant ma respiration, puis je repris...

- J'ai connu un monde, ou les maîtres de guilde furent des hommes d'honneurs, oeuvrant pour le bien être de leurs seigneurs, se battant pour leur dignité, luttant pour la sauvegarde de leur gloire. Ce temps semble être révolu, vous vous dites la guilde la plus ancienne d'Aguératon, pour moi vous n'êtes qu'une copie blaffarde des grandes guildes de jadis. Vous êtes ignorant de la signification du mot honneur. Tous ce dont vous êtes capable, c'est de vantardise. Vous vous réjouissez à mettre sous le nez des autres vos exploits militaires. Voulez vous que je ressorte vos statistiques, vos opposants n'en était pas, ils n'étaient que des pauvres seigneurs cultivant un savoir encore méconnue et contre toute attente vous venez moissonner leurs champs de connaissance à leurs places. Vous n'êtes que des lâches.

Ma tête se baissa, désoeuvré face à l'amplitude de la tâche. Comment leurs faire comprendre qu'ils ne sont plus digne d'aucun respect. J'eus entendu des rumeurs comme quoi le seigneur Thanator menaça le Doux avec des actes méprisables. Que de preuve de leurs grandeurs, de par ces actes, nous pouvons voir la ressemblance avec les grandes guildes d'antans. Cessons d'être ironique, je me dois de reprendre la parole.

- Je m'adresse à vous seigneur Sayole, vos paroles sont toujours atteint d'un manque indéniable d'originalitée. Je ne fus pas surpris lorsque j'entendis que vous eutes criez au partie prit de Klaerd ou bien de Xalendan... Et bien je répondrais à cela que le Doux juge ces brebis à chaques instants et qu'il a nullement besoin de vous afin de lui porter clairvoyance. De plus le conseil à bien préciser que vous n'êtes pas la seule guilde à être jugée...

Le temps de conclure fut venus, je me tins bien droit et dévoilà ses derniers mots...

Conseiller, gens de tout horizons, Avallon Lümbes, le conseil accuse, un jugement à lieu, le verdict tombera et ce que j'espère c'est que tous et toutes prendront conscience des menaces de ces odieux personnages...


Mes mots cessèrent de raisonner dans ce lieu sombre, mes talons se tournèrent et sans attendre une quelconque riposte je retouna dans mon coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/forum.htm
Aëraël
Légende
avatar

Nombre de messages : 1811
Participation RP : 16
Inscription : 12/04/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Lun 13 Juil - 18:51

Après avoir terminer de rendre mon repas, dans les buissons, puisque je n'avais pas eu le temps de rentrer en terrre Narelendûrii, et après avoir entendu la diarhée verbale du pédant et innapte journaliste, auquel il ne manquait plus qu'un bonnet d'âne, tant il faisait pitié dans son coin, s'auto-punissant certainement pour un aussi mauvais discours :

"Monsieur le petit m******, je serais bref : Où as-tu vu que perdre une guerre amène sanctions à l'encontre du perdant? Où le fait de ne pas avoir d'honneur est répréhensible? Pour en revenir à nos guerres passés, en aucun cas nous n'étions les premiers à avoir coup férir, nous n'avons fait que répondre à des attaques"

Et alors que je me retirais de la lumière :

"J'ai qu'une chose à te demander sac à merde après ton discours : Et?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conseil
Habitué


Nombre de messages : 162
Participation RP : 7
Inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Mar 14 Juil - 23:24

Le Conseiller qui était présent entendait les réclamations des Sieurs. Ceux ci s'exprimaient dans un langage plus que grossier et leurs paroles n'avaient que peu d'importance aux oreilles du Conseil mais dans les bas fonds de la cité on entendait des rumeurs violentes. Après tout si cela les amusait...

Puisque vous voulez discuter durant des heures et afin que nous vous prouvions que cette décision est légitime, les Conseillers vont à nouveau discuter et ce sans Klaedr.

La foule se tut alors, se calmant, les yeux pendus aux lèvres du Conseiller

Toutefois Sieur Aëraël, lorsqu'un nouveau verdict tombera celui ci sera inévitable et le Conseil ne sera pas clément...

Le conseiller se retira alors...

_________________


Nous votons, nous décidons, nous sommes le Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaYoLe de Thanit
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1156
Participation RP : 43
Inscription : 20/04/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   Mer 15 Juil - 14:17

Le pirate fumait tranquillement son tabac, entouré de quelques Avallons. Les choses prenaient une tournure des plus amusantes…. Enfin, entre l’amusement et la pitié, la frontière était mince, très mince… Il laissa chacun finir, affichant un large sourire au conseil qui enfin remettait son nez dans les affaires qu’il avait lui-même lancé. D’un pas tranquille il reprit place au centre de la scène, toujours son petit rictus aux lèvres. Il pivota sur lui-même, pour observer la foule et déposa enfin son regard sur ce fameux journaliste. Enfin ex-journaliste maintenant. Il cracha se qui restait de son débat, l’écrasant avec le pied avant de reprendre la parole.

Et bien voila, enfin les choses se dévoilent !
Doucement mais surement comme l’on dit !

Après Klaer chef de conseil, enfin ex-chef maintenant d’après les rumeurs, voici un journaliste, parfaitement neutre, qui n’est simplement que notre ennemis pour venir nous jeter la pierre.
Nous tenons par l’expérience de notre pilier et par notre indéniable envie de vaincre ? N’est-ce pas là une preuve suffisante de notre force ?
Si vous êtes las de cette guerre, que vous avez annoncé comme une lutte à mort pourtant, vous n’avez qu’a déclarer forfait… Nous réfléchirons à votre proposition.

Tout en continuant, il se prépara de nouveau une cigarette, roulant son tabac avec dextérité, les yeux rivé sur le Baron.

Une pâle copie des guildes passées ?
Qui à repris le principe d’une ancienne guilde ?
Nous ? Où vous qui reprenez la mentalité des Joyeux Troubadours ?
Vous parlez d’honneur et de respect ?
Où étiez-vous lorsque notre étendard volait déjà au grès des vents ?
Ou était votre honneur avec vos attaques sans étendard ?
Ou était votre honneur lorsque vous attaquiez nos membres alors que nous étions en guerre ?

Nos opposants n’étaient peut-être pas des guerriers, pourtant ce sont eux qui sont venue nous déclarer la guerre… A chaque reprise nous avons levez nos armées uniquement pour nous défendre…
Ont-ils pour autant été jugé par le conseil ? Non…

Son entreprise finit, il porta le résultat à sa bouche, et l’alluma d’un claquement de doigts, tirant sur son tabac avec avidité, projetant un épais nuage de fumé.

Le Doux est capable de juger ses brebis ?
Où était le Doux lors de l’émeute lancée par ses propres Hastrateurs ?
Où était le Doux lorsque Mortifer, mon remplaçant à mit un bordel monstre ?
Le Doux ne s’occupe plus de nous, encore moins de ses hommes… Le départ de Klaer d’après les rumeurs en est la preuve parfaite. Il ne s’attendait pas à une opposition aussi virulente de l’AL qu’il croyait morte. Il a comprit son erreur et à fait comme d’habitude : Il a prit la fuite…

Klaer à chercher pour la 2e fois sa vengeance. Il n’a pas réussit en tant que conseiller, il ne réussira pas en tant que Chef de ce conseil. Même s’il à tout donné en cherchant à clôturer les débats avant même qu’ils n’aient lieux pour nous refuser le droit à la défense.
L’effacement des bruits de couloirs sur notre situation en est un exemple parmi d’autre…

Ayant finit, il se tourna alors vers le conseiller, enfin cet espèce de chose qui se déroulait devant lui :

Et bien, le glorieux conseil à perdu de sa magnifique langue ?
Vous n’avez aucun droit de juger une guilde dont vous ne connaissez pas les vrais objectifs.
Le conseil ne sera pas clément ? Encore une preuve d’une condamnation couru d’avance… Ne seriez vous pas un disciple de ce cher Klaer pour fuir après avoir lancé les hostilités ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaire Avallon'Lümbë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Avallon'Lümbë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank
» Le rapport sur l'affaire de drogue a Tiburon disponible...
» Rebondissement dans l'affaire du meurtre Jean Dominique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: Le Tribunal Hastratial :: La Cour de Justice-
Sauter vers: