AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un passage silencieux à la Cour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Apprenti


Nombre de messages : 2
Participation RP : 3
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Un passage silencieux à la Cour   Mer 10 Juin - 13:01

Je n'avais rien à faire, je venais tout juste de quitter l'université où j'étudiais chaque jour. Traversant la Capitale pour aller je ne sais où, ma marche déboucha sur une grande place non loin de la Cour de Doux. Ce bon vieux Doux...

Un homme d'apparence simple et généreuse.Tout cela n'était que balivernes car en réalité, cette homme que beaucoup respectent pour sa soit disant aide ne fait que vivre sur les impôts du peuple. Il profite de la faiblesse du peuple, non, de la naïveté du peuple. Pourtant, on voit très bien qu'il ne fait pas grand chose, ce qu'il fait résulte au néant, ça revient donc à dire qu'il ne fait rien. Il laisse d'autres profiteurs s'occuper de tout, l'intendant, les conseillers hastratiaux, les gardes, les taverniers, tous ne sont que de simples pions qui essaient de tirer avantage de leur pouvoir. Mais ils ne sont rien comparé à cette unique homme, se disant malade pour pouvoir être en paix, loin de tout, tandis que les guerres déferles sur les terres des royaumes oubliés.

J'ai souvent écouté des conversations par ci, par là. J'en pus tirer qu'une seule chose. Personne ne connaît le Doux, beaucoup travail pour lui, paie leur impôt pour cette homme qui en fait n'est qu'un simple inconnu. Regardant de plus près, il ne sert à rien. Un petit paysan s'occuperait mieux d'Aguératon, voyant ce que peut faire notre bel inconnu.

Malheureusement, je ne suis pas homme de guerre...
Si j'étais ce peuple, ce que je ne suis pas car je ne suis pas aussi naïf, j'aurais déjà monté une rébellion. Non pas comme celle qui s'est déroulée il y a un moment déjà, car elle était médiocre, mais plutôt une vraie rébellion. Pour se faire, le peuple doit comprendre, non, il doit ouvrir ces yeux ! Il est trahi par un profiteur qui fait de ces terres des simples illusions. C'est pour cela qu'une rébellion ne serait que bénéfique pour ce peuple. La guerre est inutile, le pouvoir en place est inutile, qu'est-ce qui est utile alors ? Pour le moment, rien... Le peuple fait la sourde oreille, sûrement pour croire qu'il vit dans le meilleur des mondes alors que, pour ma part, je dirais « pire des mondes ». Je ne vois pas d'autres mots pour définir ce monde puisque celui-ci n'est fait que de tromperies. Ce que le peuple voit en ce moment n'est qu'une utopie, il veut croire en celle-ci. L'espoir fait vivre... foutaises ! Elle annihile le peu de vie qui existe...


Je m'étais perdu dans mes pensées, me voilà en face de la Cour de Doux. Faites pour écouter le peuple, les seigneurs et dames. Je dis que tout cela n'est que mensonges. Certes, ils ont la parole mais le pouvoir en place ne fait qu'entendre et non écouter...

Ainsi, je me dirigeais donc vers le théâtre de l'absurdité sans nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un passage silencieux à la Cour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Passage du 3eme au 4eme Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: La Cour du Doux-
Sauter vers: