AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques de Thalésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lomme
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 21
Participation RP : 4
Inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Chroniques de Thalésie   Lun 13 Avr - 13:47

Chroniques de Thalésie
Traité sur le Royaume
Par Lomme, Grand Chroniqueur de Thalésie



Livre I : Genèse Thalésienne

Chapitre 1 : Préface

On me nomme Lomme, fils d'un homme sans importance, j'occupe aujourd'hui l'une des plus hautes fonctions de Thalésie, je suis le Grand Chroniqueur.Mon rôle est de retranscrire l'histoire de ce royaume sans mensonge, sans tricherie et sachez le, cela est une dure tâche. Lorsque Klaedr, notre roi aujourd'hui me proposa cela j'acceptais sans hésiter et m'attela au travail. Dans ce grand recueil, j'essaye de relater les faits le plus justement possible en prenant appui sur de trop peu nombreux textes historiques, souvent les légendes prendront le dessus car après tout notre civilisation est bâtie sur les légendes de nos pères.
L'oeuvre que je vais tenter d'écrire sera chronologique, je tenterais d'abord de recréer la genèse de ce pays mythique puis avec le temps je remonterais le fil des âges. La véracité des faits la sera d'autant plus que l'époque sera proche de la nôtre. Dans ce premier livre, la Genèse Thalésienne, je vais tenter de remonter à il y a environ 3600 ans, alors qu'Aguératon même n'était qu'une utopie...


Chapitre 2 : La légende de Glubar

Il existe une légende que les bardes chantent très souvent lors des festivités. L'histoire racontée par cette légende intervient dans le grand nord à l'endroit où se tient aujourd'hui la Thalésie. On sait tous que les légendes sont basés sur des faits réels et c'est sur ceux là que je veux insister car sans cette histoire, jamais la Thalésie n'aurait été...

Traversant le monde, Glubar arriva dans le Nord, le froid lui mordait la peau, la bise glacée lui brûlait les yeux et les loups le harcelaient. Il ne devait pas survivre longtemps dans ce territoire hostile et pourtant Glubar le Nain le fit, il resta et fit de cette terre de désolation son foyer. Il construisit une petite cahute au milieu d'une plaine verglacée et là il creusa profondément la terre, si profon qu'on dit qu'il atteigna le noyau de notre monde. Et de là bas il décrocha un joyau magnifique, plus étincellant qu'un diamant, plus bleu qu'un saphir, plus vert qu'un émeraude. Ce joyau était Le joyau et Glubar sans savoir pourquoi se sentit pousser des ailes, il grimpa les montagnes et là haut sur la cime du mont que l'on appelerait plus tard Thalésius il cria un mot, on ne sait comment, on ne sait pourquoi il cria au monde : Thalésie. Il lâcha alors le joyau qui se perdit dans la neige tandis que Glubar tombait, mort...

Extrait raccourci de la légende de Glubar par Olop le Barde


Vous me direz, ceci n'est pas exactemment une chanson mais la chanson existe et bien que n'ayant pas un énorme intérêt historique elle doit figurer dans ce livre car après tout Glubar est sans doute notre père fondateur...

Montant du Sud, arrivant d'est et d'ouest, Glubar arriva dans le Nord
Le froid le mordait, la bise le brûlait et les lous l'harcelaient
De tous les combats qu'il avait fait, celui aurait du lui donner la mort
Mais il survécut et fit de cette terre de désolation son foyer

Glubar creusa la terre du milieu des plaines gelées
Et la descendant au plus profond du monde il découvrit un joyau
Etincellant, vert et bleu, ce joyau était un cadeau et Glubar se sentit pousser
Des ailes, il grimpa sur un mont et la cria fort Thalésie,le joyau

Oh Glubar, père fondateur de notre contrée
Oh Glubar, créateur de notre foyer
Oh Glubar, Oh Thalésie...


Glubar, si il a existé et à découvert le joyau est alors le premier d'entre nous ce qui fait de lui le géniteur de notre pays. La légende de Glubar est d'ailleurs l'exemple type des supersitions et légendes qui font les pilliers de la nation Thalésienne...

Chapitre 3 : Le Royaume Nanik

Des nains, en désaccord avec leur roi, décidèrent de partir, de fonder leur propre nation. Ils se rendirent donc dans le Grand nord et là bas il fondèrent un royaume qu'ils nommèrent Nanik. Avec le temps ce royaume se dota de règles strictes, voici un extrait d'un texte historique :

Notre royaume sera une monarchie absolue, le roi aura tous les pouvoirs car il est bon . Cette monarchie sera de plus filliale, chaque père léguera son trône à son premier fils lorsque la grande morte viendra. Les volontés du Roi sont reines et tous doivent les appliquer sous risque de mourir par le Grand Châtiment.

Extrait du Grand Livre de Nanik


Nanik , royaume nain par excellence ne connut jamais une quelconque déchéance durant plus de 1000 ans, la gloire des héros, la prospérité du royaume, tout cela faisait de Nanik un endroit connut et très visité. Le Royaume Nanik connut alors un roi sombre, un nain qui ne buvait que de l'eau ! Ce Roi jamais ivre, décida d'attaquer le royaume voisin peuplé d'humains. Tout Nanik hurlait à l'idiotie mais les lois étaient trop importantes et trop respectées ce qui fit que finalement, la guerre débuta et le Roi Sobre, comme il est coutume de l'appeller en Thalésie, lança ses troupes sur le royaume voisin que l'on nommait Piufin, un royaume d'humains...


LA SUITE EN CONSTRUCTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chroniques de Thalésie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques du Monde émergé
» Les Chroniques de krondor
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia
» V.2.0 Les chroniques d'Aaron Knight alias Light.
» LES CHRONIQUES DE NARNIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: Aguératon - Epopées-
Sauter vers: