AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PolocHyde le Marchand Mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PolocHyde
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 20
Participation RP : 0
Inscription : 03/03/2009
Age : 108

MessageSujet: PolocHyde le Marchand Mort   Mer 4 Mar - 1:02

La lune brille, bien haute dans le ciel, cette nuit. Ses rayons argentés transperçant, avec le plus grand mal, la brume épaisse qui recouvre et coule le long du marais de Morgoroth. Cette étendue d'eau stagnante et putréfiante borde la lisière de la Forêt magique d'Areêval dans le Grand Nord. On retrouve d'ailleurs quelque fois les cadavres décharnés de malheureux badauds sur le bord du Grand Lac. Ces derniers se perdant surement dans les marais et une fois mort de faim où dévorer par on-ne-sait-quoi, leur dépouilles naviguent doucement le long des eaux boueuses pour finir dans le lac.

C'est dans ce décor glauque et crasseux que vous voyez sortir des eaux une créature humanoïde que vous distinguez à peine à travers le brouillard. Elle paraît mal-en-point mais l'ambiance qui règne en ces lieux ne vous motive pas à aller la secourir. Elle s'avance vers vous d'une marche pesante. La créature est maintenant assez prête pour que vous puissiez entendre de longs râles sordides sortant de sa bouche dépouillée. Vous reculez doucement par peur ou peut être simplement par sécurité. Vous comprenez à présent que ce que vous avez devant vous n'a pas besoin de votre aide...

Soudainement vous vous sentez tiré en arrière et maintenu par deux bras squelettique. Les créatures étaient deux et vous vous êtes laissé avoir... Vous essayez de vous débattre mais cela ne sert à rien. Ce qui vous tiens par derrière vient de vous mordre violemment l'épaule. Et la créature devant vous, qui semblait auparavant mortellement blessée, avancent d'un pas assuré vers vous. A présent elle est assez prête pour que vous la voyez comme en plein jour. C'est un cadavre... Ce qui se tient devant vous n'est rien d'autre qu'une dépouille se mouvant comme un vivant.
Ce qui auparavant vous tenez par l'arrière vient de vous lâchez et vous tombez lourdement sur le sol. Vous essayez de vous éloignez des deux morts-vivants en traînant vos pieds. Vous serrez votre épaule sanguinolente avec votre main et la douleur n'en est que plus forte.

Ne nous résiste pas mon ami... Ne fuis pas ta mort comme un lâche...

L'une des dépouilles vient de vous causer... C'est alors que dans la noirceur du brouillard vous distinguez des dizaines d'autres formes humanoïdes s'avançant vers vous. Vous comprenez alors que vous allez mourir. Vous suppliez... Vous implorez... Et tous ce que ces monstres vous rendent ce sont de petits rires perçants et criards.
L'un deux s'avance plus prêt, se met à croupi et enlève votre main de votre épaule. Il lui manque un œil, son visage est décharné et un coté de sa mâchoire est disloquée. Il lèche votre épaule et, pétrifié de terreur, vous ne bougez pas.

Tu devrais être heureux petit homme... Tu vas servir de repas au maître de ces terres ; Moi, en l'occurrence ; et à mes sujets...


Il vous semble sourire. Pendant vous plongiez votre regard dans son œil, vous n'avez pas remarquez que les autres dépouilles se sont approchées.

Mes amis ! Bonne appétit !

Ils se jettent alors tous sur vous comme une meute de loup enragée et vous perdez connaissance, les yeux pleurant le sang de votre mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
PolocHyde le Marchand Mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: Aguératon - Epopées-
Sauter vers: