AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [E] Les riches vont payer le prix fort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: [E] Les riches vont payer le prix fort   Jeu 22 Jan - 23:27

La nuit se terminait avec l’arrivée des premières lueurs du jour. Les domestiques commençaient à sortir pour préparer le réveil de leurs maitres, tous ces riches seigneurs, bourgeois ou autre nantis qui soutenaient le régime du doux actuelle leur permettant de s’enrichir encore plus. Eolia avait décidé que le renouveau devait se passer de ces parasites qui ne pensaient qu’à l’argent. Plus aucun rêve de conquêtes, de grandeur, seulement se prélasser dans l’opulence. Leur sort était donc tout tracé, le maximum serait exterminé et leur bien servirait le financement du nouvel agueraton.
Deux serviteurs discutaient dans la rue quand un bruit se fit entendre.


Le seigneur weless est-il déjà réveillé ?

Oui, il rendez-vous tôt ce matin avec un hastrateur si je me souviens bien. Tiens, tu n’as pas entendu un bruit par-là ?

Non, je ne crois pas…arggggggggggggg

Tout à coup, une créature totalement difforme sortie d’un bosquet s’élança sur l’un des deux hommes. La bouche grande ouverte ne mit qu’une seconde pour séparer la tète du corps de sa pauvre victime. L’autre homme n’eu pas le temps de courir très loin qu’une autre créature à forme humain mais recouverte d’écailles et suintant un liquide verdâtre l’empala à l’aide d’une lance épuisée.
Ce spectacle se répercuta partout le quartier des personnes aisées. D’abord dans les rues, les cris et les gerbes de sang commencèrent à apparaître dans les différentes demeures. Les créatures élaborées par dame Aélis venait d’être lâchées et la haine qu’elles ressentaient pour leur état se déversait sur leurs pauvres victimes.


Une autre créature qui n’aurait pas du se trouver là refaisait son apparition. Une créature qui ressemblait trait pour trait à un humain normal mais son aspect dissimulait ce que son corps abritait. Il portait un nom, le terminaplouk. Ici d’une expérience ratée menée par éolia à l’aide de magie noire, la puissance de nombreuses créatures lui avait été transmise et l’avait rendu fou, du moins jusqu’à maintenant.

Quelques jours auparavant, l’hastratrice se reposait dans son jardin quand tout à coup le terminaplouk apparu devant elle.

Eolia, je n’ai pas oublié la torture que tu m’as fait subir, je vais te déchiqueter et me nourrir de tes entrailles.

Oh, mon expérience, tu es donc de retour. Mais de quel torture parles tu, regarde toi, tu es magnifique, tu possèdes une force hors du commun.

Ca, une bénédiction ? Je souffre le martyre tous les jours par ta faute, ma soif de sang est insatiable, tout est de ta faute.

Tu voudrais donc redevenir comme avant ?

Tout à coup, le terminaplouk se figea. Redevenir comme avant, il ne pensait pas que c’était possible


Vous pourriez me rendre ma vie d’avant ? Me guérir ?

Oui, c’est possible, mais pour cela il me faut une puissance que je n’ai pas encore. Aide-moi dans mes projets et quand je serais au pouvoir, je te ferai redevenir humain et je te rendrais riche par la même occasion.

Aussi fou que cela puisse paraître, il lui fit confiance tout simplement car seul cet espoir le faisait supporter sa souffrance.

Ainsi, il supervisa l’action des créatures dans le quartier des personnes aisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurtz
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 6
Participation RP : 0
Inscription : 16/01/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Ven 23 Jan - 16:09

Lurtz était en ville lorsque la rébellion commença, il buvait dans une taverne dans le quartier pauvre avec une petite troupe d'orcs. Il ne lui fallait que très peu de temps pour comprendre ce qui se passait dans la capital, le chef orc n'était pas concerné par tout cela mais il vit une occasion rare de pouvoir profiter du chaos dans Alérandir Daâh. Son clan venait d'être fondé et la richesse manquait cruellement, il devait réagir et aider son peuple. Le groupe quitta la taverne peu avant l'intervention des mercenaires qui devaient empêcher quiconque de se déplacer vers d'autres quartiers, Les orcs avaient décider de piller les maisons dans le quartier riche et cacher leur butin dans les égouts, pour pouvoir les récupérés par la suite.

Ces Stupides humains s'en prennent à la garde, le quartier de ces sales bourgeois et sans défense !
ORC ! ALLONS PILLER LEURS RICHESSES !


Cria Lurtz levant son épée et son bouclier , le groupe d'orc poussa également une gueulante très menaçante à la vu de leur chef.


Les orcs avaient réussi à quitter le quartier pauvre malgré le blocus des mercenaires, Lurtz était donc debout dans le quartier riche, devant un spectacle gore et sans vie. Des bras, des jambes, des corps déchiquetés étaient à pertes de vus dans la rue principale du quartier... Les orcs n'imaginaient même pas qu'ils allaient bientôt devoir survivre contre une horde de monstres, Lurtz ignoré également ce qu'il se passé ici. Les riches devaient être exterminés, le chef orc ne voulait pas chercher à comprendre le pourquoi du comment... il se tourna vers ses soldats orcs et leva son épée ! Le groupe commença la marche, aucun monstre n'avait encore fait son apparition. Un soldat s'adressa à Lurtz, il semblait apeuré et complètement dépassé par la situation. Il regardait les morts déchiqueter d'une telle violence, serrant très fort sa hache à deux mains.

Chef Lurtz... Grog veut rentrer chez lui, Grog à peur ! Monstre surement très fort !

Le chef orc se tourna, fixa Grog... Lurtz prit un bras amputé qui trainé la, qui provenait sans doute d'une personne assez grassouillet. Il le passa sous le nez de son soldat avant d'arracher un bout de chair avec sa gueule, alors que le sang encore frais dégouliner de sa bouche... il pris par l'épaule Grog.

Sais-tu ce que signifie l'odeur et la chair tendre de ce bras ? Il n'a pas le goût puant et infecte d'un bras ou d'une jambe venant d'un pauvre gueux que nous avons tuer hier soir dans le quartier pauvre... Je sens dans cette chair le propre, Je sens aussi la bonne nourriture que ce misérable a ingurgité durant sa vie de bourgeois ! Ça signifie aussi qu'il devait être riche... très riche !

Lurtz sorti son épée et trancha la tête de Grug, le reste de la troupe venait d'avoir un avertissement.

Nous ne sommes pas des hommes ! Nous sommes plus puissant... plus fort que ces autres races inférieurs !
Nous sommes également des monstres... alors... nous combattrons avec notre force ces autres... monstres !


Lurtz poussa son cri de guerre avant de continuer la marche, les autres orcs furent enragés par les paroles de leur chef et étaient donc prêt à tout pour satisfaire leur leadeur. Un premier groupe de monstre fit son apparition et le Chef Orc engagea les hostilité, Lurtz savait qu'il ne devait pas tarder, il fallait profiter un maximum du chaos pour pouvoir s'en mettre plein les poches !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurtz
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 6
Participation RP : 0
Inscription : 16/01/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Sam 24 Jan - 1:13

Nous sommes entrain de crever pour rien ! Rétorqua Lurtz alors que ses hommes affrontaient les monstres...
RETIREZ-VOUS BANDE DE VAURIEN !

Ces sur paroles que les orcs désengagés le combat, il fallait à présent rejoindre un point de rassemblement et surtout trouver une entrée d'égout. Les monstres furent distancés et la troupe pouvait fuir, Lurtz trouva enfin un endroit calme. Une ruelle assez sombre et discrète pour passer inaperçu, Le chef orc regarda ses hommes, ils étaient encore une bonne dizaine, assez pour former deux groupes et piller un maximum de bâtisse ! Il y avait également au bout de cette ruelle une entrée vers les égouts, c'était probablement la chance qui avait enfin décider de montrer le bout de son nez pour les orcs. Le quartier était encore sans défense, pas un seul garde avait fait son apparition et si cela devait arriver, il ne fallait pas que Lurtz soit vu. Le chef orc était inconnu du monde d'Agueraton pour le moment, mais il avait beaucoup à faire dans cette capitale pour le bien de son peuple, ce serait mauvais pour lui d'être recherché par la suite, si suite il y aura...

L'or et les babioles de grandes valeurs... évitez les choses trop lourdes ! Fuyez si vous pouvez face à ces monstres !

Et si nous rencontrons des survivants Chef ?

Massacrez-les !

Le groupe se divisa en deux et il était temps de passer à l'action, Lurtz se dirigea vers une maison ou il défonça la porte d'entrée. Un enfant de 15 ans tout au plus se tenait devant le géant chef orc avec une épée à deux mains, Sa mère était terrorisée dans le coin de la salle.

JE VAIS TE PROTÉGER DES CES MONSTRES MAMAN !
Cria l'enfant qui chargea vers l'orc !

Il ne fallut que peu de temps pour Lurtz de désarmer cette enfant, l'orc s'empressa donc de trancher la tête de son jeune adversaire. La mère cria en sanglot et fut emporter par un soldat.

Tu fais quoi la ? Cria le chef orc

Moi avoir envie Chef !

On à pas le temps abruti, pose la ! Ordonna son chef avant de tuer la femme...

Lurtz regarda par la fenêtre, la rue était déserte mais il craignait d'être découvert par les monstres. Le chaos régnait dans ce quartier, l'orc ne savait rien de cette rébellion. Mais quel genre de personne pouvait faire cela pour massacré cette population de bourgeois...
Etait-ce pareil dans le reste de la capitale ? Le chef orc n'avait pas le temps de savoir ce qu'il se tramer dans cette Cité et il devait à présent piller d'autres maisons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garde d'Alérandir Daâh
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 24
Participation RP : 2
Inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 26 Jan - 0:52

Un bataillon entier de la garde arriva dans les hauts quartiers après une longue traversée de la capitale. Le chemin n'avait pas été facile, la garde avait du affronter de nombreux mutins... Elle en avait convaincue certains de rentrer chez eux, les autres n'étaient pus là pour gêner qui que ce soit... Bien-sur femmes, enfants, vieillards et citoyens non armés avaient étés épargnés. Un fois au quartier aisé, ils furent très étonnés de voir les créatures attaquer... Des créatures qu'ils n'avaient jamais vus... Mais il fallait les exterminer, au moins ils se battraient sans avoir de regrets pour avoir tuer des humains, mais les créatures étaient très puissante, et seule, la garde ne pourraient pas toutes les contenir... Des seigneurs allaient-ils leur venir en aide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurtz
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 6
Participation RP : 0
Inscription : 16/01/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 26 Jan - 22:50

De l‘or, des objets magiques, des bijoux… Les orcs en avaient piller énormément ! Lurtz savait que tout cela allait provoquer un bond dans le développement de son clan, son peuple n’avait pas encore d’armée et venaient d’être fondé dans les Terres Inconnues. Mais la situation allait se compliquer, le deuxième groupe fit son apparition et plusieurs orcs étaient assez stressés, le chef Lurtz savait qu’il allait recevoir une mauvaise nouvelle, il retira son épée plantée dans le corps d’un homme et se dirigea vers son groupe.

Lurtz ! Gardes sont là ! Eux affronter monstres !
Rétorqua un orc

La garde… Ils affrontent les monstres, on aura le temps de fuir ! Lurtz fixa son soldat qui semblé encore inquiet.
Tu ne m’as pas tout raconté… ?

Nous… avoir eux problème dans maison humaine, être trop nombreux ! Nous fuir, même si nous avoir combattus, eux trop nombreux !

Le chef orc s’emporta, il pris d’une main son soldat et le plaqua contre le mur !

Tu as laissé des personnes en vie, et ils t’ont vus ?

Oui… humain, rassembler pour combattre monstre surement…

Si ce groupe rencontre la Garde, on ne pourra pas quitté cette cité sans avoir de problème, c’est pour ça que nous devions massacré toute la population dans les maisons pillées…

Un autre soldat orc prit la parole, il était visiblement plus intelligent que son chef de groupe.


Chef Lurtz, nous avons massacrés hommes, femmes et enfants jusque là, mais nous sommes entrés dans cette maison croyant rencontrer une petite résistance… un de nos hommes… à était capturé…

Lurtz réfléchissait, la situation était encore plus compliqué, si la garde découvre la planque des ces humains avec l’orc capturé… cela pourrait remonter jusqu’à lui et son clan.

Combien sont-ils ?

Une quarantaine environ, il y a beaucoup d’enfants et de femmes, une vingtaine sont probablement capable de se battre.

Lurtz était fou de rage, il fixa l’orc qu’il avait plaqué contre le mur.

Si je n’avais pas besoin de toi, je t’aurai étriper dans la seconde…
Nous sommes huit, eux sont quarante…
Ils ne doit rester… aucun survivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mar 27 Jan - 21:57

Klaedr aurait du se rendre au quartier riche mais pour lui là n'était pas l'important, il avait donc envoyé une partie de ses fameux loups Blancs et Ilvatios, son caporal. Le caporal ne savait pas tout a fait ce qu'il s'était passé mais lorsqu'il vit des soldats le garde se battre contre un monstre il ordonna à ses troupes de foncer vers cet abomination et de le tuer. Mais là, Ilvatios se rendit compte que des maisons avaient été fracturées puis pillées, il aurait voulut aller jeter un coup d'oeil mais il n'avait pas le temps. Ilvatios sortit son épée et entama le combat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiruka
Ecrivain


Nombre de messages : 432
Participation RP : 12
Inscription : 21/04/2008
Age : 34

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 2 Fév - 13:03

Hiruka, tavernier du Doux, était amené à être assez souvent présent dans la Capitale. C'est pourquoi il y a quelques temps, afin d'éviter des aller retour quotidiens jusqu'à son royaume ou de dormir dans une auberge sordide, il avait fait l'acquisition d'une résidence secondaire à la capitale. C'est bien évidemment dans les beaux quartier qu'il avait acheté cette maison.

Ce n'était pas la plus grande bâtisse du quartier, mais ce n'était pas la plus petite non plus. Elle s'élevait sur deux étages, toute en pierre taillée. La porte d'entrée était imposante, en bois de chêne renforcée par du fer forgé. De grandes fenêtres laissaient entrer un flot de lumière dans les grandes pièce. Sur le toit se trouvait une grande terrasse avec un petit jardin bien arrangé. Là se trouvait également le nid douillet de son fidèle gryphon Royal Grif, Général de ses troupes gryphonnes.

En entrant, on se retrouvait dans un grand couloir avec au fond l'escalier majestueux qui menait aux étages. Au plafond, de magnifique fresques étaient peintes.
Au sous-sol, on trouvait les logements des nombreux serviteurs et gardes de l'habitation.

Assis autour de la grande table du salon à prendre son petit déjeuner tout en lisant la gazette des terres oublié, Hiruka se réveillait tranquillement. Une journée comme les autres commençait; du moins c'est ce qu'il pensait lorsque des bruits de batailles se firent entre dans la rue.

Il monta précipitamment sur la terrasse, suivi de sa garde et ses serviteurs. Les rues bordaient sa maison sur deux côtés, et de sa terrasse, il avait une vue parfaite sur celles-ci. En contrebas, des monstres qu'il n'avait encore jamais vu s'en prenaient aux passants. Contemplant le reste de la Capitale, des brides de fumée et les sons familiers de batailles s'élevaient d'un peu partout. Ca commençait.

S'adressant à ses hommes:


Messieurs, vous l'aurez compris, l'heure est venue.
Appliquez le plan de défense jusqu'à l'arrivée des renforts ou de la garde !


A vos ordres !Tous disparurent rapidement dans les étage inférieurs, ils savaient visiblement ce qu'ils avaient à faire.

Grif ! En quelques battements d'ailes, le gryphon était à ses côtés Rassemble les gryphons et reviens au plus vite nous prêter mains forte

La magnifique bête ailée s'envola et disparue en quelques seconde dans le ciel.
Hiruka avait senti depuis quelques jours que des événements graves se préparaient à la capitale. Il s'était donc préparé de son côté à se défendre. Sous chaque fenêtre, des planches de bois étaient pré positionnées pour être apposées le plus rapidement possible en cas d'attaque. Sur la terrasse, des centaines de blocs de pierres de plus de dix kilos avaient été mis de côté.

En quelques minutes, toutes les ouvertures avaient ainsi été barricadées. La dizaine de gardes avaient saisis leurs arcs et leurs flèches et étaient venus se positionner sur la terrasse, prêts à tirer sur ordre. Quatre serviteurs étaient également revenus en haut, prêts à lancer les blocs de pierres, pendant que le reste des serviteurs surveillaient que les planches de bois tenaient le choc.

Tous ces préparatifs s'étaient déroulé dans un minimum de silence. Dans la rue, ils ne semblaient pas encore savoir ce qui se passait dans cette maison. Une des bêtes passait justement en contrebas, inconsciente de ce qui la guettait.


Gardes! Préparez vous ! Tirez ! Une dizaine de flèches s'envola vers l'immonde bête.

_________________
http://forum.confrerie-des-ombres.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mer 4 Fév - 23:52

Le sang continuait de couler à travers le grand quartier mais le rouge se voyait troubler par du sang noir. Plusieurs créatures mouraient à cause de résistants et de soldats rentrés dans le quartier. Le terminaplouk voyait en ces créatures les mêmes victimes que lui, le résultat des horreurs d'éolia. Il décida d'organiser les betes et autres mutants afin d'etre plus efficace. En un cri incompréhensible pour les être parlant il fit comprendre à ses "frères et soeurs" qu'ils devaient se réunir pour combattre.
Ainsi les créatures s'organisèrent par groupe de 5 ou 6 et lancèrent des assaults en force envers tous les points de résistance.

Le terminaplouk se mit à murmurer quelques mots.


Armez-vous humanoides, bientot vous succomberez sous les griffes de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Jeu 5 Fév - 19:01

Ilvatios continuait inlassablement le combat et déjà les blessures commençaient à parsemer son corps déjà trop abîmé par la guerre. Le caporal de Klaedr ne devait pas échouer, l'honneur des Loups Blancs était en jeu . Le monstre se mit alors à murmurer quelques mots incompréhensibles après avoir hurler, Ilvatios n'en pouvait plus de voir massacrer tous ces gens et toutes ses habitations pour la "gloire" d'une folle. Il regroupa ses hommes et se mit en face de l'affreuse bête et lui dit

Je ne sais qui tu es, créature mais je te sommes d'arrêter tout de suite, la Garde saura te récompenser si tu stoppes tout maintenant, au lieu de te torturer jusqu'à ce que mort s'ensuive nous te tuerons simplement. Tu sais que tu ne peux gagner face à nous. Et je vais te le prouver dès maintenant

Et alors qu'Ilvatios se préparait à attaquer, il aperçût une lame scintillant dans une maison, ne comprenant pas ce qu'il se passait il regarda quelque uns de ses hommes qui se ruèrent la bas, quelle ne furent pas leur surprise de découvrir des orcs en train de pillier et de massacrer les villageois. Les loups blancs foncèrent sur les orcs...

Quant à Ilvatios, il se retrouvait avec un peu moins de 10 soldats face à ce monstre de haine et de puissance, prêt à se battre. Une ronde se créa alors et Ilvatios se retrouva en son centre face au monstre. Le combat allait débuter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiruka
Ecrivain


Nombre de messages : 432
Participation RP : 12
Inscription : 21/04/2008
Age : 34

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Jeu 5 Fév - 20:00

Les flèches frappèrent le monstre de plein fouet, le tuant net. Il s'écroula lourdement sur le sol. Les autres créatures se trouvant à proximité comprirent aussitôt le danger qui les guettait en levant la tête. Elles prirent aussitôt leurs distances avec l'habitation d'Hiruka.

Les gardes, tout heureux de cette entrée en matière commençait à redescendre l'escalier, avec visiblement l'intention de poursuivre l'ennemi qui prenait la fuite.


Eh ! Où vous allez comme ça ? Je vous ai donner l'ordre de bouger ? Il me semble pas ! Reprennez vos postes immédiatement. Ici, nous avons l'avantage, mais dans les rues, ces monstres sont encore trop nombreux pour qu'on ait une chance de les vaincre. Attendons le retour de Grif et des renforts. Seulement à ce moment là nous pourrons lancer la contre-attaque.

Les gardes regagnèrent aussitôt leur poste, tout penauds. Malgrè le ton désagréable de leur seigneur, ceux-ci n'en voulait pas à leur maître. Ils venaient de se rendre compte que celui-ci venait de les sauver d'une mort certaine. Une mort honorable car au combat, mais une mort inutile.

Celà faisait maintenant une heure qu'ils avaient tué la bète, et les autres évitaient toujours soigneusement de passer à portée des flèches des hommes d'Hiruka.

Une Ombre passa sur les pavés de la rue, suivie ensuite de plusieurs dizaines d'autres. Grif était de retour avec des renforts. Une cinquantaine de gryphons venaient d'arriver dans le grand quartier, annonçant leur arrivée avec un cri perçant à l'unissons. Ils se posèrent tous sur les toits du quartier, attendant les ordres.

Grif se posa sur la terrasse. Il fit son rapport à son maître. Le survol du quartier permettait de comprendre efficacement la situation. Il n'y a plus beaucoup de civiles encore en vie dans les rues. Les créatures semblent s'être regroupées en petits groupes un peu mieux organisés. Trois rues au sud de leur position se trouvait un détachement de la garde qui faisait face fièrement à l'un des groupes de créatures.

Le grand quartier était l'un des seuls endroits de la Capitale où les gryphons pouvaient être efficaces dans une bataille. En effet, contrairement aux quartiers plus modestes, les rues étaient bien assez larges pour permettre à des créatures de l'envergure des gryphons de pouvoir manoeuvrer aisément entre les habitations.


Grif ! Divise les troupes en groupes de dix. Envoi l'un de ces groupes assister les gardes. Envoi trois autres groupes vers le nord, l'ouest et l'est. Qu'ils tuent de n'importe quelle manière toute créature hostile qu'ils rencontreront. Le dernier groupe avec toi, m'accompagnera.

Gardes ! Allez chercher vos armes de combat rapproché.

Valets ! Rebarricadez vous derrière nous et ne laissez personne d'autre que nous rentrer.

Action !


Chacun avait rejoint son nouveau poste. Grif avait déjà constitué les groupes et les quatre premiers groupes partaient déjà dans es quatres directions opposées. Les gardes s'étaient rassemblés près de la porte d'entrée avec tout leur équipement, attendant Hiruka pour sortir.

D'un cri, Grif leur signifia que la voie était libre et la lourde porte d'entrée s'ouvrit laissan sortir Hiruka et ses hommes. La porte se referma comme prévue derrière eux.

_________________
http://forum.confrerie-des-ombres.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 9 Fév - 15:14

Ilvatios tournait en rond autour de son ennemi, immense et fier. Ce plouk était difforme et étrangement puissant, une erreur de la nature sûrement. Quoi qu'il en soit le Caporal ne savait que faire, il avait l'habitude des ennemis humains, nains, elfes ou bien d'autres encore mais il avait en face de lui autre chose. Il ne pouvait réellement le définir. Quoi qu'il en soit il se devait pour l'honneur des Loups Blancs de ne pas faillir face a l'adversité. Il fonça tête baissé, épée levé au vent, le premier choc fut terrible, son adversaire stoppa son attaque, la brisa d'un simple claquement de doigt. Ilvatios sourit, le combat allait être très difficile, et le Caporal aimait la difficulté...

Après une dizaine de minutes, Ilvatios sentait ses forces le quittaient peu à peu, la sueur dégoulinait le long de ses membres se mêlant au sang qui s'échappaient de ses multiples blessures. Il regarda ses soldats qui continuaient à l'encourager et sourit, cela allait être son dernier combat, il lança une attaque dites imparable et se retrouva embroché par son ennemi qui partit d'un rire démoniaque. Les révolutionnaires rigolèrent tous et regardèrent les Loups Blancs sortirent à nouveau leurs armes et reprendre le combat contre eux. Un des Loups Blancs tira le corps d'Ilvatios à lui et écouta ses dernières paroles...


Je crois bien que c'est la fin, je n'ai pas été assez fort finalement. Klaedr ne m'en voudra pas je pense, va le chercher seul ce satané nain à le pouvoir de vaincre celui qui m'a terrassé si facilement. Notre Capitaine y parviendra, cours le prévenir il est à la rédaction, cours sans t'arrêter comme si ta vie en dépendait car sache que tout va être ravagé sinon. Je t'en prie dépêche et dis lui que le point faible du monstre est...

La dernière pensée d'Ilvatios s'envola avec lui dans les cieux laissant un cadavre au milieu des ruelles du grand quartier, un cadavre au regard vide mais pourtant si fier d'avoir côtoyé des grands hommes au cours de sa vie.

Le soldat à qui Ilvatios avait parlé courut loin se rendant hâtivement à la Rédaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Sam 14 Fév - 22:00

Klaedr venait de parcourir le chemin qui le séparait du Grand Quartier au galop sans s'arrêter. Ses pensées étaient toutes tournées vers Ilvatios car se battre aux côtés d'hommes exceptionnels tels que son Caporal ne pouvait que faire de vous un homme meilleur, et cet homme meilleur venait de chuter douloureusement lorsque son piédestal avait disparu. Il allait se venger, il en était sûr. Il s'approcha prêt du Grand Quartier et remarqua les hautes flammes qui le détruisait, tant de beauté saccagée au nom de la folie. Une stupide ode à la barbarie, voila ce que cette rébellion était ! Le nain descendit de son cheval et réunit ses hommes, il leur dit

Loups, sortez vos crocs pour ce que vous avez juré de défendre à jamais ! Retroussez vos babines à l'idée de mordre la chair sanguinolente de ces rebelles. Hurlez à la lune qui lentement monte dans le ciel. Soyez à l'image de votre nom, des bêtes féroces et vengez nos camarades morts pour Alérandir et le peuple. Levez la tête et battez vous la lame haute !

La féroce et forte voix de Klaedr s'éteignit pour mieux laisser resplendir les cris bestiaux des Loups Blancs de Thalésie. Les soldats étaient transcendés par ce discours, le sang allait couler et en grande quantité...

Le Nain sortit sa hache et commença à faire le tri, tentant de se frayer un chemin vers celui qui semblait être le chef. Il remarqua alors que les cadavres s'amoncelaient dans son dos qu'il y avait dans la main de ce villageois une tête, la tête d'un soldat. La tête d'Ilvatios. Le calme assassin des yeux de Klaedr s'embrasa et les flammes de la haine brulèrent alors dans les pupilles du Nain. La hache du Capitaine allait décapiter cet ennemi de la Garde, et ce villageois qui selon les dires était un monstre allait souffrir, terriblement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Sam 14 Fév - 22:57

Le terminaplouk avait fini par rejoindre la bataille dans le quartier riche. Cette odeur de corps sanguinolants, ces cris de douleur avaient fini par réveiller l'instinct des céatures greffées sur la pauvre victime devenu monstre. Tombant de son toit, il tua plusieurs soldats en unerapidité époustouflante. Son allure de simple plouk rendait les soldats moins méfiant et quand son bras droit se transformait en une sorte de tentacule montée de lame éguisée, il était trop tard pour eux. Il avait tendance à se servir que de cette partie deson corps en excluant ses jambes mondifiées pour une rapidité incroyable et une force de saut sans pareille.
Mais le dernier homme était particulièrement résistant et pour écourter ce combat il se servir de sa bouche pour lancer des flammes tel un dragon, cela permit une ouverture et de sa main droite modifiée et transperça l'homme avant de le décapiter par la suite.

La tuerie allait continuer et il faudrait plusieurs seigneurs plein de courage pour arreter cette créature démonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Sam 14 Fév - 23:51

Le Nain plein de colère continuait à se ruer sur le villageois, sur ce plouk apparemment banal. Klaedr tuait ses ennemis sans aucune difficulté,en les amputant mortellement ou bien en coupant les artères principales. La médecine avait un certain pouvoir sur les combats, car bien que censée donner la vie on pouvait aussi s'en servir pour distribuer la mort. Le capitaine des Loups Blancs s'était isolé de ses camarades et courait sans le savoir à sa probable perte car le monstre comme l'avait appelé Ilvatios était très fort. Le Nain une fois arrivé vers le villageois se rua sur lui et se retrouva très rapidement à sa merci. En deux passes il avait été bouté par ce rebelle, la colère n'est jamais bonne lors d'un combat et cela le Nain l'avait oublié. Klaedr était face à la mort...

Il se rappela alors de la lettre qu'il avait envoyé à Elhandil

Citation :
Elhandil, rejoins moi vite au Grand quartier, un homme qu'on décrit comme un monstre a tué le meilleur de mes caporaux. J'ai besoin d'aide, vite!!!

Klaedr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhandil
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1148
Participation RP : 90
Inscription : 07/09/2008
Age : 23

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Sam 21 Fév - 21:05

Bruit du vent. Vitesse folle.
Les Silvin's envoyés par Elhandil arrivèrent alors que Klaedr était face à la mort.
Ils se positionnèrent devant lui, l'un d'eux se jeta à l'assaut du terminaplouk, feinta puis disparut pour se retrouver derrière lui, le poignard placé sur son cou.
Un des Silvin's prit la parole:


- Capitaine Klaedr, nous sommes les renforts.
Notre chef Sir Elhandil n'a pu se déplacer, l'hastratrice félonne étant apparue devant lui. Il doit se battre avec maintenant. Nous sommes à votre commandement.


Puis il se tourna vers le plouk.

- Quand à vous, pour votre trahison ainsi que pour avoir levé la main et tué des gardes et des civils, vous serez mis à mort !

Le Silvin's qui était près du terminaplouk commença à enfoncé son poignard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Sam 21 Fév - 21:23

Klaedr avait échappé de justesse à la mort et seul la rapidité des soldats d'Elhandil l'avait sauvé. Il se devait d'être plus rationnel, de moins se fier à son instinct et de moins se laisser guider par la rage. Il se devait d'être un sage ! Il dit alors aux Silvin's

Très bien, merci d'être venu aussi vite. Alors désormais avec l'aide des loups Blancs vous allez surveiller ce plouks tandis que je vais regrouper des seigneurs. Seul de grands guerriers tel que ceux qui se battent pour leur vie peuvent le tuer...

Klaedr se tut laissant les soldats à son sort et se rendit de suite dans une maison, là il parvint à s'adresser à un seigneur qui combattait pour défendre ses biens. Il lui hurla donc dans le chaos ambiant

Bonjour, comment vous appelez vous ? Non cela n'a pas d'importance. Excusez moi de venir ainsi dans votre demeure mais l'heure est grave. Un monstre mène les rebelles dans les rues et seul je ne peux rien faire. J'ai besoin de l'aide de seigneurs tel que vous. Mais attendez je vous reconnais, vous êtes Hiruka, le patron de la taverne. Ah j'ai souvent entendu parler de vos exploits... Alors qu'en dites vous, êtes vous prêt à m'aider.

Klaedr se tut attendant une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiruka
Ecrivain


Nombre de messages : 432
Participation RP : 12
Inscription : 21/04/2008
Age : 34

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 23 Fév - 0:03

La rue était encombrée de cadavres. Hiruka et ses hommes progressaient assez rapidement. Comme il l'avait imaginé, ses griphons ne faisaient qu'une bouchée des monstres qu'il rencontraient sur leur route.

Il décida de rejoindre le petit groupe de gardes aperçu par Grif lors de son repérage aérien. Ils n'étaient qu'à quelques rues. Les gardes faisaient face à un groupe assez important de créatures. Parmis elles se trouvait un plouk, du moins en apparence. Mais Hiruka sentait qu'il ne s'agissait pas d'un simple plouk. D'ailleurs, les gardes semblaient bien s'en méfier.

Klaedr se trouvait là. En reconnaissant le tavernier, celui-ci lui demanda son aide.


Ah Capitaine !
Ravi de vous trouver là. Je pensais que le quartier avait été totalement abandonné.
Biensûr que je vais vous aider. J'ai déjà des dizaines de griphons qui parcourent les quatres coins du quartier. Et j'ai avec moi de bons guerriers

Il lui désigna ses dix gardes bien armés, ainsi que la dizaine de gryphons posés autour d'eux sur les toits, attendant les ordres.
Alors que se passe-t-il ? Ce petit groupe de monstres vous donne du fil à retordre ?

_________________
http://forum.confrerie-des-ombres.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mer 25 Fév - 0:23

Klaedr fut de suite heureux lorsque le tavernier accepta de l'aider, enfin il allait pouvoir espérait affronter ce monstre dans un combat "égal". Le Capitaine de la garde désirait ce combat plus que tout et il voulait se rendre directement vers le monstre, il tint toutefois à prévenir Hiruka du dur combat qui l'attendait...

Merci, vous devez toutefois savoir que ce combat ne sera pas facile, ce plouk est très rapide et d'après les dire il serait un terrible monstre, mon Caporal, un excellent épéiste, est mort sous les coups de ce rebelle. Je vous demanderais donc de faire attention, je n'aimerais pas que par ma faute nos royaumes perdent le meilleur tavernier. J'aurais cependant une requête, serait il possible que vous me laissiez porter le coup final ? Je veux tuer cette immondice et l'envoyer paître au royaume des morts !

Quoi qu'il en soit nous devons y aller... et vite


Klaedr se tut, ressortant sa hache qu'il avait rangé durant son discours, il était prêt à laisser son arme s'abreuver de sang. Il était prêt à faire un carnage mais en réfléchissant cette fois ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 2 Mar - 2:02

Beaucoup decréatures mutantes avaient été tuées et voyant la mort de ses congénères, le terminaplouk ordonna un ralliement autour de lui. Ainsi, une vingtaine de créatures encore vivantes prirent place autour de leur chef pour une ultime bataille.

Le terminaplouk entra dans une rage dévastatrice et se transforma pour devenir la créature surpuissante qu'elle était.
Tout d'abord, son bras gauche se transforma en une sorte de longue tentatule dontil seservait comme d'un fouet tranchant. Avec sa vitesse d'execution, il était capable de décapiter quelqu'un comme s'il possédait un épée. Son bras gauche se couvrit d'écailles particulièrement résistantes et ses doigts devinrent trois griffes longues et aiguissées. Des cornes poussèrent sur sa tete qui prit une forme allongée tel un dragon etpouvait cracher du feu.
Son corps grandit pour atteindre les 3 mètres de haut et avec une carrure de démon. A l'arrière venait de pousser trois longues et fines queus qui portaient chacune au bout une griffe empoisonée.
Enfin ses jambes laissèrent place à des pattes musclées d'un animal inconnu mais qui lui permettait de se déplacement rapidement et de faire des bons incroyables.

L'ultime créature issue d'un humain, de morceau de créatures et de la magie était prête pour le combat.


grrrrrrrrrrrrrrroooooooooooooooooooooaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhh

L'ordre de combattre était lancé, le sang pouvait maintenant couler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiruka
Ecrivain


Nombre de messages : 432
Participation RP : 12
Inscription : 21/04/2008
Age : 34

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mar 3 Mar - 16:24

D'autres créatures venaient de garnir encore un peu plus les rangs des agresseurs. Alors qu'Hiruka et le Capitaine discutaient de qui allait achever ce plouk monstrueux, ce dernier, visiblement énervé, poussa un énorme cri. Le plouk était en train de se transformer sous leurs yeux. Il était désormais trois fois plus imposant, son bras droit couvert d'écailles qui même de loin laissait présager une resistance incroyable. Son bras gauche se transforma en une sorte de tentacule, servant visiblement de fouet. Ce n'était plus un plouk, mais un véritable démon, avec des cornes sur la tête et de la fumée qui sortait de ses narines, laissant présumer qu'il pouvait désormais cracher du feu.

Hiruka regarda alors le Capitaine de la garde.


Hum...Capitaine, les choses se compliquent. Cette chose va être très difficile à tuer. Je ne pense pas que nous soyons en mesure de choisir de qui portera le coup de grâce à cette créature. Il faut la tuer le plus rapidement possible, car elle peut causer pas mal de pertes dans nos rangs.
Je vais m'arranger pour séparer ce monstre de ses sous-fifres, vous et vos hommes pourront donc vous concentrer uniquement sur lui. Il ne devrait pas falloir trop longtemps à moi et mes hommes pour nous débarasser de la petite frappe, je pourrais vous pretter main forte par la suite, si vous êtes en difficulté.


Hiruka se tourna vers Grif, Général des troupes gryphones.

Rappel les troupes éparpillées dans le quartier. Nous avons besoin de tout le monde ici.

Grif, d'une dizaine de battements d'ailes, pris un peu de hauteur, et d'un cri strident et puissant, donna l'ordre de rappel.

_________________
http://forum.confrerie-des-ombres.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mar 3 Mar - 20:20

Les mouvements du plouks se faisaient de plus en plus rapides. Klaedr tentait tant bien que mal de s'approcher vers celui ci, Hiruka quant à lui débarrasser le Capitaine de la garde des petites frappes. Moulinant sa hache sans se retenir, le nain parvint à se frayer un passage avec deux de ses hommes au centre de la mêlée. Il se retrouvait donc face à son ennemi géant qui de son bras attaquait sans relâche les soldats fidèles au doux ou à leur propre cause mais toujours contre la révolte. Le nain n'avait pas peur et il sauta alors, la hache en avant, sur cet hybride...

Le Nain fut contré de suite, s'ensuivit alors des enchaînements d'attaques du capitaine et de contre du plouk. Le Capitaine se fatiguait et des gouttes de sueurs commençaient à perler sur son front. il devait trouver une solution et vite. Il ne savait ce qu'il se passait derrière lui mais il se doutait que Hiruka le rejoindrait bientôt. Une idée germa alors dans la tête de Klaedr, cet homme ou ce monstre avait bien du être crée par quelque chose, pourquoi la magie. Le Capitaine se rappela d'une potion qu'il portait toujours sur lui et qui avait la vertu de guérir des plus puissants sortilèges. Le Nain savait que cela ne tuerait pas son ennemi mais il espérait que cela allait l'affaiblir suffisamment pour le tuer...

Klaedr tourna alors sur lui même, faisant virevolter sa cape puis se retrouva à nouveau face au plouk, sa hache dans une main et une potion dans l'autre. Le Nain courut et sauta d'un bond impossible à réaliser chez un Nain normalement. Il se retrouva au niveau du thorax de son ennemi et il le frappa de toutes ses forces. Le Plouk se baissa alors et le Nain jeta de toutes ses forces la potion dans la gueule béante du monstre auquel il faisait face en espérant que celui l'avale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhandil
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1148
Participation RP : 90
Inscription : 07/09/2008
Age : 23

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mer 4 Mar - 17:53

Les Silvin's avaient occupés le terminaplouk comme ils le pouvaient... Enfin, Klaedr revint avec le seigneur Hiruka. Malheureusement, le plouk s'énerva, puis celui-ci se transforma en un démon semblant surgir de l'enfer.
Alors que Klaedr se faisaient un chemin jusqu'au monstre, les hommes d'Elhandil l'aidaient, parant les coups qu'il ne voyait pas.
Ils arrivèrent rapidement devant le monstre...

Klaedr entreprit de lui faire avalé une potion, cependant, au cas où cela ne marcherait pas, les Silvin's se plaçèrent autour de lui, bandant leurs muscles et rafermisant leurs prises sur leur arme. Le bras-fouet du monstre était une menace non négligeable, ainsi que la fumée sortant de ses narines ne laissait guère l'optimisme les prendrent...

Ils savaient que seul la magie les aideraient. Les Silvin's croiserent leurs mains puis commençerent à psalmaudiés des mots dans un language oublié de presque tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Lun 16 Mar - 1:26

Le terminaplouk venait de recevoir la potion dans la bouche qu'il broiya de ses crocs acérés et bu ainsi une grande quantité de liquide.
Pendant quelques minutes, cela ne fit aucun effet mais ensuite la vitesse et la force du terminaplouk baissèrent de manière sensible. Même s'il restait une machine à tuer particulièrement efficace, ses caractéristiques hors normes l'étaient beaucoup moins.

Fou de rage, le terminaplouks attaque tout le monde de manière désordonnée. Pendant ce temps, les autres créatures perdirent de l'aplomb et tombère l'un après l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaedr
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 985
Participation RP : 76
Inscription : 11/07/2008
Age : 24

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Mar 17 Mar - 0:04

Klaedr cru d'abord que sa potion n'avait pas marché puisque le monstre auquel il faisait face semblait toujours aussi fort. Les Sil'vins furent rapidement écartés d'un geste de la main de Klaedr, ce combat était à lui et personne d'autre ne devait mourir. Le Combat se poursuivait, le Capitaine contrait avec sa hache les attaques incessantes de la main de son ennemi, attaquant lorsqu'il sentait une faille, une brèche dans la défense. Malheureusement il était toujours contré. Puis les coups se poursuivant, le combat s'éternisant, Klaedr se rendit compte que le plouk était moins fort, ses coups moins rapides, moins puissants, moins précis. Les hommes autour d'eux tombaient comme des mouches, les âmes se rendaient toutes ailleurs et le sang coulait à flot, abreuvant les terres. Klaedr sut que la fin était proche...

Le Nain se recula et regarda le plouk dans les yeux, il pouvait lire la rage, la haine mais aussi une certaine peur, peur d'un combat qui pouvait être le dernier. La potion ayant fait son effet, Klaedr savait pouvoir l'emporter mais le combat risquait d'être encore très difficile car bien qu'affaiblis, le monstre était très puissant. Le Nain tourna sa tête, faisant craquer sa nuque au rythme d'une musique qui commençait à naître dans le cœur de Klaedr, des boums et des bams qui s'enchaînaient, s'embrassaient dans une mélopée frénétique. Dans une ode à la mort qui planait tout autour. Le Capitaine s'avançait au rythme de sa musique, ses pas lents et bruyants comme la mort, le temps sembla alors se figer. Un corbeau noir passa au dessus du champ de bataille ou plutôt du quartier des riches, tout s'arrêta et tous sans exception observèrent le vol de l'oiseau qui regardant les bas fonds poussa un cri à glacer le sang de n'importe quel homme normal. Mais Klaedr n'était ni homme ni normal, la folie brûlait à présent dans ses yeux. Le temps reprit son cours et Klaedr recommença sa danse, puis vint le moment du choc des armes, la hache du Capitaine était non pas une arme mais une extension de sa volonté, un serpent vénéneux qui pouvait donner la mort d'une simple morsure et la garde du monstre baissa, des ouvertures se dessinèrent et Klaedr les saisit...

Une fougue inépuisable luisait dans le regard du nain, le reflet d'un homme aussi, le reflet d'Ilvatios. Klaedr saisit donc les ouvertures et traça petit à petit des sillons dans le corps du plouk. Le sang de ce dernier se répandait de partout. Klaedr de sa hache continuait sa marche funèbre, tentant de trancher le corps du plouk, tentant de le tuer sans y parvenir. Puis d'une volonté surnaine, Klaedr d'un coup de hache coupa le bras du plouk. Le bras gisait à présent au sol, tentant d'un réflexe d'attaquer une dernière fois le nain avant de tomber inerte et mort en se desséchant. Le Nain sut alors que le combat était gagné, les entailles qui parsemaient son corps n'avaient aucune importance, la douleur n'existait pas et de sa hache le Capitaine assena des coups destructeurs au monstre, il lui coupa son dernier bras et l'immobilisa on ne sait comment au sol. Le Nain aurait pu en finir, achever son ennemi, venger son Caporal mais là il laissa tomber sa hache et se retourna sûr d'avoir gagné son combat il regarda le ciel et dit


Allez y, finissez le, j'ai déjà pris trop de vie et mon combat est gagné

Regardant les nuages, Klaedr revit les visages de chacun des Loups Blancs morts aujourd'hui puis en dernier il revit le visage d'Ilvatios, il sourit alors et baissa la tête de respect. Le sang lui montant à la tête, les blessures aidant, dans une béatitude, dans la certitude d'être un héros, Klaedr se laissa tomber au sol au milieu des cadavres et s'évanouit alors. Le plouk avait perdu et était inoffensif, restait à savoir si il allait mourir ou non. Klaedr avait en tout cas gagné son combat et la rébellion était ici terminée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éorus
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1165
Participation RP : 44
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   Ven 17 Avr - 0:41

Le terminaplouk gisait par terre, blessé de partout et drogué mais cela n'était pas grave, après tout son pouvoir était tel que bientot il se relèverai plus fort que jamais. Ainsi il activa sa capacité de regénération rapide. Celle-ci commença lentement puis s'arreta d'un coup. Il voulu alors comprendre et exprimer son énervement quand il se rendit compte qu'il ne pouvait plus parler. Son corps commença à se dissocier dans une atroce douleur. Il comprit alors qu'éolia s'était joué encore une fois de lui. Elle savait qu'il était condamné, il n'était rien de plus qu'une autre de ses expériences ratées dont elle n'avait que faire. Dans un dernier effort, il finit pas faire sortir un son de sa gueule.

Rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Ce cri exprimait toute son amertume et sa colère envers sa betise et folie d'avoir cru en cette femme qu'il aurait du dépecer quand il le pouvait encore.
Son cri laissa ensuite place à un calme mortuaire surplombant un corps décharné et à moitié décomposé.
Le terminaplouk était mort, un nouvel innocent venait de payer la folie d'une seule personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [E] Les riches vont payer le prix fort   

Revenir en haut Aller en bas
 
[E] Les riches vont payer le prix fort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PREVAL VA-T-IL PAYER LE PRIX DU SANG?
» Parce que quand on use de la magie... Il y a toujours un prix à payer. ? mr. gold
» Parce qu'en toute chose, il y a un prix à payer (Dawan, Silarae)
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Remise des Prix à la VBM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: Le Grand Quartier-
Sauter vers: