AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baron de kalys
Habitué
avatar

Nombre de messages : 214
Participation RP : 38
Inscription : 15/04/2008
Age : 31

MessageSujet: Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...   Jeu 22 Jan - 15:58

Ma mémoire était toujours intacte, je n'avais pas oublier ce que mes ennemis m'avaient fait subir! Néanmoins j'avais survécu, non pas sans mal. Mais ma force mental et ma puissance physique m'avait sauvée la vie plus d'une fois. Il fût un temps ou j'étais un homme imposant, grâce à mes nombreux fait d'armes, mais aussi parce que j'avais été dans les glorieuses guildes de l'Ordre Des Démences, La Ligue Des Joyeux Troubadours et pour finir les Disciples D'Elandra. Trois guildes légendaires qui m'avaient tant apportées et que j'avais tant servis. Au jour d'aujourd'hui il ne me reste que des souvenirs. Mes fidèles compagnons d'armes sont portés disparus. Bien sûr j'ai pus en retrouver quelques uns, mais tous et toutes étaient morts. Désormais, il me semble que je suis l'unique survivant des Disciples d'Elandra, pour cette unique raison, j'ai saisis mon courage qui s'enfuyait au fur et à mesure que je m'abandonnais au chagrin et j'ai décidé de revenir malgré ma peine et cette éternelle souffrance qui domine mon cœur depuis bien trop longtemps à présent.

C'est en marchant dans les couloirs de la célèbre cour que je me remémora le passé. Les lieux avaient changés, plus rien n'était comme avant mis à part des statues représentantes notre doux hangrateur. Il exerçait encore son autorité sur les être faibles et sur les créatures dépourvues d'intelligence. Le monde avait changé, néanmoins le gouvernement royaliste était resté le même, les gardes, les hastrateurs et en haut des échelons notre doux. Tous et toutes des ennemis de ma personne. Je ne suis plus le grand homme que j'étais par le passé, néanmoins mes idéaux n'ont pas été éradiqués comme mon royaume. Je me rappelle, un jour un homme lézard nommé Benou et un nain nommé Fantus m'avaient dit, un jour ces terres changeront car nous rétablirons l'ordre et la justice grâce à notre savoir et au pouvoir de notre déesse Elandra. Mais nous avions échoués, nous avions juste réussis à descendre le puissant Somteo lorsqu'il était encore à son apogée. Ces souvenirs me brises le cœur, il est temps de passer à autre chose...

Voilà maintenant plus de cinq ans se sont écoulés et me voilà revenus dans la cour, ce lieu irréel ou bien des seigneurs avaient défendus leurs principes moraux. Il n'y avait pas que cette endroit qui avait changé, j'avais changé aussi. Je n'étais plus le solide jeune homme que j'avais été il y a ces quelques dernières années. Mon âme était malade, une maladie qui avait pénétrée dans la totalité de mes organes, elle avait gangrénée mon être. Chaque jour me rapprochait un peu plus de la mort, néanmoins je combattais de toutes mes forces ce mal invisible que nous pouvions nommés de différentes manières, la tristesse, la morosité, la souffrance, car je ne sentais plus la présence d'être cher autour de moi. A présent, mon but était de survivre et par la suite, ma vengeance pourra débutée...

Je m'apprêtais à discourir une nouvelle fois, mes pieds vacillaient, une crainte oubliée refit surface. Je sentis le poids de mon armure se multiplier, mes armes s'alourdirent et mon être s'affaissa... Mais le courage ne m'abandonna pas totalement, je commença mon récit.


- Pour beaucoup d'entre vous, je dois être un inconnu. Néanmoins il fût un temps ou j'étais un grands guerrier des Troubadours et des Elandras. Après une longue absence, j'ai décidé qu'il était temps pour moi de refoulé ces terres. Je viens donc réclamer auprès de vous un serment d'allégeance à ce que je représente... Je représente des souvenirs du passé, ces mémoires ne doivent pas être oubliées et c'est pour cela que je suis ici.[/i]

La respiration me manquait, je la cherchais, je la repris avec peine. Puis je poursuivis mon oration avec un tout autre sujet qui me brûlait les lèvres depuis bien trop longtemps.

- En parcourant ces terres, j'ai aperçus une bannière flottant en haut de chaque région. Cette emblème représentait une guilde qui visiblement se prenait pour le dieu du mal. Ceci me fit sourire, notamment lorsque je me mis à observer ces membres. De piètres guerriers qui sont dépourvus de bravoure et qui n'ont qu'une seul utilité faire rire la populace lorsqu'ils essaient de les intimidés. Il me semble qu'ils se font appelés « enfers ... ». je me demande où sont passés les honorables guildes qui au lieu de s'allier à la domination, se mettait au contraire à les combattrent. Mais comme je disais, aujourd'hui ces alliances ne sont plus que des souvenirs lointains...

Une larme coula le long de ma joue, je l'essuya puis marcha dans l'assemblée de seigneur qui avait prit la peine de m'écouter parler. J'avais un petit espoir que quelqu'un se rappel de moi... Peut être dans le but d'enfin retrouvé un semblant d'amitié avec quelqu'un... Mes pensées s'enfuyaient vers des souvenirs Troubadouriens. J'étais en compagnie d'Elmeron, Raizarus et se bon vieux Roosty...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/forum.htm
hiruka
Ecrivain


Nombre de messages : 432
Participation RP : 12
Inscription : 21/04/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...   Lun 26 Jan - 19:50

La rumeur annonçait le retour d'un disciple...les disciples revenaient au compte goute sur ces terres, même si leurs chemins s'étaient sans doute éloignés trop longtemps pour pouvoir se réunir à nouveau. Hiruka, sous sa nouvelle identité, savait qu'il ne serait pas reconnu immediatement, du moins durant les quelques semaines suivant le retour d'un de ceux ayant survécu au cataclysme.

Arpentant les couloirs de la cours, le visage caché par la capuche de sa grande cape, hiruka croisa le baron de Kalys. Il le reconnu aussitôt malgrè les années. Intrigué par ce retour de cet ancien disciple et amusé de l'air un peu perdu qu'il dégageait, hiruka le suivit discrètement. Il le laissa faire son petit discours, puis retira sa capuche.


Cher baron, bon retour sur ces terres.
Pour t'aider à me reconnaitre, je fut le premier chef des disciples d'Elandra, Manipulateur de la Fortuna, frère d'arme d'Elandra. Aujourd'hui, je suis hiruka, tavernier du Doux et Ombre parmis les Ombres.
Les survivants au cataclysme sont plus nombreux qu'on ne le pense au premier abord par ici.
Mais je te l'accorde, les guildes d'aujourd'hui sont loin d'avoir la même prestence que celles d'antant.
Sur ce, bonne réinstallation.


Hiruka remis sa capuche et disparaissa aussi rapidement qu'il etait venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantus
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 41
Participation RP : 1
Inscription : 24/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...   Sam 28 Fév - 0:36

Depuis un long moment un vieux demi nain bourru scrutait la salle. Tout était différent depuis la dernière fois qu'il était venu, les gens n'étaient plus les mêmes, les bâtiments avaient changés, le monde avait changé...sauf le Doux...immuable, toujours la à tenir les terres d'Aguératon sous son joug de fer.
Fumant sa pipe, seul vice concédé depuis de très nombreuses années, le demi nain cru reconnaître plusieurs fois des seigneurs, sans se dévoiler tant ses doutes étaient grands.

Néanmoins certains seigneurs et certaines dames qu'il connaissait jadis étaient toujours la, ayant profité des bouleversements pour accroître leur influence. Il salua leur vigueur dans l'amertume par un cercle de fumée dans l'espace devant lui.
En ce faisant, il vit apparaître un seigneur dont l'air lui était familier, levant un sourcil il entreprit de le suivre vers la tribune ou il avait l'air décidé à s'exprimer... Et c'est non sans une bonne surprise qu'il reconnu le baron de Kalys !
Émus de revoir ainsi un fantôme de son passé si glorieux, Fantus s'égara dans ses pensées....

La Fortuna... Benou de Laak... Arthur Pendragon... Tesla... Hadrimor...Demitrius... les Disciples d'Elandra... et tant d'autres !!

Quand le baron prononça le nom des Disciples, fantus tiqua et sorti de sa rêverie...
Car une autre personne commençait déjà à s'exprimer... Un certain Hiruka...cette voix... Arthur...

Il fut prit d'une certaine émotion en revoyant deux de ses camarades, deux de ses alliés mais surtout deux de ses amis... si peu nombreux à présent...

Portant la main vers sa ceinture ou pendant une reserve de tabac, le seigneur de North en prit une pincée et entreprit de bourrer sa pipe tout en s'avançant au centre de la salle, se surprenant lui-même en voyant que peu de personne lui cédaient la place... Il n'était plus un grand maintenant....



Bah, je suis vieux maintenant...


Se tournant vers ces deux seigneurs de ses amis perdus, Fantus prit la parole... d'une voix forte et impérieuse...


Je vous salut seigneurs ! Je te salut Aguératon !
Il y a bien longtemps, il existait de grandes guildes, de grands seigneurs !
Cette époque que je croyais révolue à jamais vient de me sauter aux yeux ! Bougre de gnome !!!


Un grand rire caverneux retenti dans la salle

Je vois nombre de nouveaux seigneurs, nombres de nouvelles dames et pourtant le passé rejailli comme un geyser de pétrole jaillissant du sol !
Mes amis je suis heureux de vous retrouver tous deux et j'espère bien en retrouver d'autres si deux belles canailles comme vous avez pu survivre aux bouleversements du monde !


Levant les bras, le demi nain sorti de sa réserve et fit transparaître ses émotions en engouffrant ses deux amis dans une étreinte chaleureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de kalys
Habitué
avatar

Nombre de messages : 214
Participation RP : 38
Inscription : 15/04/2008
Age : 31

MessageSujet: Re: Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...   Sam 28 Fév - 14:27

Surprit par l'enthousiasme de son ancien compagnon, j'émis un gémissement plaintif. Néanmoins je devais l'admettre, j'étais heureux de revoir ses deux grands disciples d'Elandra. Donc à mon tour je me mis à enlacé mes camarades. Après quelques secondes d'étreinte, je me mis à les observés. Les rides creusées par le temps et par nos vies difficiles ont briser nos si beaux visages d'antan. Fantus qui autrefois était un petit être assez radieux, me semblait avoir prit conscience que son passé glorieux n'étaient plus qu'un lointain souvenir. Je lui souris en signe de contentement et afin de lui prouver qu'un lien invisible uni les Disciples d'Elandra à jamais et que nul ne pourra le briser. Dans le but de conforter mes expressions je pris la parole.

- Fantus, Arthur mes vieux amis, je suis heureux de vous revoir, le temps a voulu nous terrasser, nos ennemis ont souhaités nos morts et même les éléments météorologiques ont tentés de mettre fin à nos jours. Et pourtant nous sommes toujours présent, dans quel but? Nul ne le sait... Mais nos vieux esprits ont surmontés toutes ces épreuves de la vies et au jour d'aujourd'hui nous pouvons affirmer que les Disciples d'Elandra n'ont pas finit d'écrire leur page d'histoire.

Je repris un instant ma respiration, une certaine émotion avait réchauffé mon cœur. J'étais quelques peu troublé. Je ressentais une sensation de peur et de joie en même temps. Je ne comprenais pas comment nous avions pût en arrivé là, de nombreuses question me taraudait... Et j'espérais réellement y trouver des réponses. Mais l'heure des retrouvailles venaient de sonner, le temps des interrogations viendraient un peu plus tard.

Fantus venait de parler du passé, les mémoires de chacun venait de rejaillir, des scènes héroïques s'immiscèrent dans mon esprit. Je me revoyais en train de guerroyer auprès de mes frères d'armes, je me souviens aussi des glorieux guerriers adverses. Nous étions tous et toutes à cette époque des êtres de courage. Et que sommes nous aujourd'hui? Des vieux seigneurs retrouvant peu à peu goût à la vie... Et que sont devenus les terres d'Agueraton? Des lieux souillés par des individus dépourvu de bravoure. Ce sol pour qui autrefois nous nous battions avec ardeur, n'a à présent plus d'importance. Les lâches, les peureux et les fourbes gouvernent. Les institutions du doux sont rouillées, le doux lui même n'a plus sa place car il ne réagit même pas à cette épidémie... La question du moment est: Pourrons-nous, nous les vieux seigneurs reconquérir nos anciennes coutumes, nos anciennes valeurs et surtout notre ancienne renommé?

- A présent Hiruka, Fantus je veux vous faire part d'une chose! Je souhaite partir en quête dans le but de retrouver des indices prouvant que certains de nos frères sont encore sur ces terres. Je propose par la même occasion que durant notre chemin à parcourir, je souhaite retranscrire sur papier les chroniques des Disciples d'Elandra. M'accompagnerez-vous?

J'observai avec une attention particulière la pipe de mon ami Fantus, j'avais dans l'espoir qu'il m'offre une once de tabac car ma réserve était vide depuis quelques jours... En relevant les yeux, je les contemplaient tout deux afin de présager leurs réponses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrelurons.lolforum.net/forum.htm
Fantus
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 41
Participation RP : 1
Inscription : 24/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...   Lun 2 Mar - 19:17

Se décalant légèrement afin de voir ses deux camarades à la fois, le demi-nain entreprit de lâcher plusieurs bouffées de fumée en se frottant le menton barbue typique de son coté nain.
Levant les yeux après quelques instants de réflexions Fantus lança avec un sourire jovial...


Il est vrai que nous ne devrions pas être les seuls anciens Disciples à avoir survécu à toutes ces épreuves. Nous fûmes dès l'époque de la Fortuna de vieux briscards !
Et j'espère de tout cœur revoir le lézard de Laaka ! Ce brigand doit s'être caché au fin fond de ses marais !! Il doit bien avoir esquivé toute cette agitation !
Et puis il parait que d'autres rôderaient quelque part aux limites du pays d'Aguératon... Autant aller les chercher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour d'un Troubadours, le retour d'un Disciple d'Elandra...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: La Cour du Doux-
Sauter vers: