AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier voyage en Alérandir Daâh - Le début d'un long périple

Aller en bas 
AuteurMessage
Aldénor de Faëorn
Légende
avatar

Nombre de messages : 2098
Participation RP : 1
Inscription : 12/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Premier voyage en Alérandir Daâh - Le début d'un long périple   Ven 18 Avr - 21:48

Eschelius était parti vers la capitale afin de s'assurer du soutien de l'Hangrateur dans sa reconquête d'un titre enfouit. Après avoir parcouru les nombreuses lieues qui le séparait de la capitale, enfin ses remparts se dressaient devant lui, une muraille imposante, oppressante et néanmoins symbole d'un avenir radieux, du moins l'espérait-il.

Les gardes le laissèrent finalement passer après une rapide inspection. Il lui fût rappelé les règles de vie à l'intérieur de la cité : pas de vol, pas d'appel à l'émeute ou à la rébellion ou autre comportement belliqueux.

N'ayant nulle envie de commettre une quelconque infraction, il n'écouta que d'une oreille peu attentive, pressé de monter jusqu'au palais afin de s'y présenter et de s'entretenir avec le Doux ou un de ses intendants.

Au bout de plusieurs dizaines de minutes durant lesquelles il flâna dans les rues et ruelles de la capitale, il atteint le cœur de la cité : les jardins. On y trouvait toute sorte de personnage : saltimbanques, jongleurs, amuseurs publics, peintres ou écrivains. on y retrouvait également une race à part, celle des trublions, des marionnettistes et des illusionnistes : les orateurs.

Ce genre de personne qui vous faisait prendre du noir pour du blanc ou plus gentillement pour du blanc un peu plus foncé que du blanc... Toute cette hypocrisie, cette recherche du détail parfois inexistant ou créé l'étonnait. C'était un monde différent, à part, où le plus intègre des hommes et le plus lucide n'était pas sûr d'avoir raison même si c'était le cas... Un monde où les chiens et autre fils de filles de joie avaient une place de choix soit que cela soit honteux ou dévalorisant...

Un monde qu'il lui faudrait affronter s'il voulait redevenir un serviteur du Doux, un monde qui ne lui ferait pas de cadeau à lui, pauvre et simple chevalier au service de la Justice et de la Justesse... Mais puisqu'il le fallait il le ferait, quitte à être lâchement rudoyé par des chacals avides d'un pouvoir qu'ils n'ont pas...


Eschelius s'assit sur un banc, attendant quelques temps avant de se diriger vers le palais Hangratial, tout près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier voyage en Alérandir Daâh - Le début d'un long périple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback]Un premier voyage...
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Premier voyage d'une Kunoichi
» Le Sable et la Feuille, la suite d'une histoire [Gaara & Temari & Oda Kuranosuke & Shikamaru]
» Premier Voyage ! ~ [ PV : Vergil Sparda ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: La Cour du Doux-
Sauter vers: