AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Obscurité se lève... Une fois de plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Nébuleux
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 27
Participation RP : 0
Inscription : 16/06/2008

MessageSujet: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Dim 16 Nov - 21:25

Dans le crépuscule naissant, la silhouette du Nébuleux se découpait dans la clarté blafarde des éclairages de la capitale. Il se dirigea vers l'habituel lieu de hurlements et de pitreries des mortels, la Cour du Doux. Son être semblait glisser sur le sol, comme s'il n'était en rien attaché aux lois de ce monde. S'arrêtant quelques instants devant l'entrée imposante du lieu d'orations, il jeta un regard vers le ciel dans lequel s'allumaient déjà les étoiles.

Son entrée en ce lieu fut précédée par d'innombrables murmures et suivit par de nombreux regards, les gens savaient que les apparitions de l'être des étoiles étaient souvent augures de guerres... Plus le Nébuleux avançait, plus la foule le suivant se faisait grande et bruyante, mais cela ne semblait pas le déranger outre mesure, et il continuait sa progression comme si de rien n'était. Lorsqu'il entra dans la salle principale, le vacarme qui le suivait était assourdissant, et la foule vociférante s'installa tout autour de l'estrade alors que le Nébuleux prenait place sur cette dernière.

Le silence reprit ses droits d'un seul coup, lorsque l'être des étoiles se redressa, toisant l'assemblée de son regard énigmatique. Il ferma un moment les yeux en souriant avant de commencer :


"Aguératon, écoute moi, entend moi! Mon apparition en ce bas lieu de frénésie Mortelle n'est, cette fois, pas pour annoncer l'avènement d'une guerre... Mais pour énoncer les raisons de deux conflits naissant sur ces terres... Enfin, naissant dans les registres du Doux, puisqu'ils sont officieux depuis maintes lunes."

Les murmures reprirent dans la salle, mais cela ne sembla en rien perturber le visage serein du Nébuleux :

"Tout d'abord, la guerre que nous menons contre les Ahkys... Les raisons sont simples... Ils nous ont défié une première fois, et on perdu. Les conditions que nous exigions pour les laisser en paix ont été acceptées, mais en aucun cas honorées. Nous avions des affaires bien plus importantes à régler, et nous avions donc décidé de les laisser de coté. Mais nous ne pouvions plus les ignorer lorsqu'ils ont repris leurs attaques sur le pilier de notre guilde.
Ahkysiens, pour vous être trop longtemps moqués de nous, nous avons décidé de reprendre le chemin de la guerre..."


Cette annonce souleva une pluie de hurlements dans la salle; certain d'indignation, d'autre d'encouragement... le calme revenu, le Nébuleux poursuivit son discours :

"Maintenant, le conflit plus récent, celui à l'encontre de la guilde des Vagabonds Ecarlates... Par où commencer, puisque selon Edwin, il n'y à aucune raisons valable à cette guerre...Aucune raison mis à part la destruction de la défense en hautes terres de l'Obscur Aldénor par le Vagabond Nosthgin, qui a occasionné de grands désagréments par la suite, mais ceci est une autre histoire qui ne sera pas évoqué ici. Bref, tout ceci est inadmissible pour l'Avallon'Lümbe.
Vagabonds, pour la destruction de la défense d'un de nos membres, nous avons décidé de prendre le chemin de la guerre..."


Les pathétiques piaillements mortels reprirent de plus belle, puis s'estompèrent, petit à petit :

"De plus, je me dois de vous annoncer deux autres guerres, mais non officielles cette fois... En effet, nous nous battons aussi face quelques charognards, puisque les Vagabonds ne se sentent pas assez fort et qu'ils font appel à certains indépendants, à qui je laisserais le soin de se présentez, et contre les Pingouins, qui ont signé un grand retour avec celui de Seifer et une belle alliance en léchant les pieds de ces même Vagabonds.
Bref, je ne vous souhaite pas une guerre faite avec honneur, elle n'a déjà que trop mal tournée."


Alors que l'être d'obscurité quittait la salle, les murmures devinrent bavardages, puis vacarme pour finir frénésie...
Triste spectacle que celui de la nature mortelle, mais le Nébuleux n'était plus là pour s'en apitoyer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaYoLe de Thanit
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1156
Participation RP : 43
Inscription : 20/04/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Mer 19 Nov - 11:03

Non loin du Nébuleux, L’obscur SaYoLe écoutait, un léger sourire aux lèvres… La situation était plus que comique…
D’un coté, nous avions les Ahkys : Une guilde qui se prétendait du bien. Prônant l’honneur et le respect. Ils avaient par le passé, affronté l’Avallon avec une guilde officieuse, et les voici maintenant qui font appel à des charognards ? Cette guilde n’avait plus lieux d’être… Sa décadence était visible par sa simple absence à la cours…
De l’autre, les Vagabonds en culote rouge comme ils étaient surnommés dans les rangs Obscur : Une guilde qui voulait montrer sa puissance… Pourtant, cette même guilde se ventait de faire ouvertement appel à des charognards pour les aider dans ce conflit. Refusant dans un premier temps que le compte des dégâts et de morts soit officiel. Cette même guilde qui se vente de vouloir montrer sa puissance et qui ne dispose même pas de son propre pilier… Que donneraient les choses une fois leur seul membre viable et également leur pilier décidera de les quitter ?... Une question plus qu’intéressante…
Et au milieu de tout ça, des charognards et les Eternels, d’abord allier des Avallons et qui on retourner leur veste après le retour de Seifer… Un manque d’honneur total… Certain dans leur lâcheté avaient eut une pointe de respect en prenant le blason d’une des deux guildes… D’autres préféraient rester dans l’ombre, se cachant dans les basses terres, ne se montrant qu’en de rare occasion…

Ces ennemis représentaient toute la décadence d’Agueraton, et ils allaient courber l’échine devant les Avallons… Le tout était de savoir s’il leur restait assez d’honneur pour venir débattre en ce lieux, où si la peur de se faire renverser à la cour comme c’était le cas sur le champ de bataille était trop grande…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erandil
Légende
avatar

Nombre de messages : 1605
Participation RP : 57
Inscription : 12/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Mer 19 Nov - 13:42

Erandil passait par hasard dans le coin, il vit un attroupement de personnes puis avec curiosité il s'approcha d'eux. Il vit une personne qu'il ne connaissait absolument pas, un certain Nébuleux qui faisait un discours pour dire que sa guilde allait en guerre... Voyant SaYoLe, il comprit qu'il avait affaire avec les Avallons, guilde du continent qui visiblement se crois suffisamment forte pour repoussé à elle seul deux guildes et une autre plus ancienne et beaucoup plus détestez : les pingouins. Une fois le discours terminé, il s'approcha de l'estrade.

Clap Clap Clap Clap....

Quel émouvant discours que nous avons là... Pour qu'il le soit encore plus, vous auriez dût parlez de la manière dont vous avez abandonnez le royaume Sénophal. Quel grand moment avons nous eu de voir que les sois disant alliés des Éternels les ont laissé à l'abandon, à moins bien sûr que ce chère seigneur nommé Aldénor qui était à la même hauteur qu'un dénommé Kaizeur, instigateur de la chute de Ayrwen n'avait pas les moyens d'éliminer une simple menace ? Mais dans ce cas, une question me viens à l'esprit, pourquoi n'avez vous rien fait pour empêchez cela ? La lâcheté, la traitrise ou bien la peur vous à poussez à cela ? Vous pouvez seulement parlez d'une guerre qui se déroulera dans l'honneur alors que vous, ce sens vous échappe complètement.

Il s'arrêta de parlé quelques instants pour laissé un petit suspens s'installer dans l'assemblé.

Et maintenant, vous avez permis le retour de notre chère général Seifer. N'oubliez pas qu'avant d'être Éternel nous n'étions pas moins pingouins et cette guerre que vous nous déclarez sera le résultat de vos paroles et non de notre volonté. Une fois notre vengeance prise sur vous à quoi bon continuez ? Mais bon vous semblez aimés la guerre alors donnons vous un avant goût de ce qu'elle est en réalité.


Erandil se retira du devant de la scène et resta en retrait, quelqu'un allait surement prendre la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaYoLe de Thanit
Grand orateur
avatar

Nombre de messages : 1156
Participation RP : 43
Inscription : 20/04/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Mer 19 Nov - 14:07

SaYoLe afficha un regard bien plus qu’étonné lors de l’élocution de son collègue Tavernier. Lorsqu’il eut finit et que la cigarette qu’il fumait touchait à sa fin, il s’avança de nouveau vers le centre de la pièce. Le fait que ce soit un Pinguin qui réponde aux discours était assez révélateur de l’impuissance politique des deux autres guildes… D’un claquement de doigt, une flamme remonta le long de son bras pour danser mélodieusement sur ses épaules afin de l’éclairer. D’une voie tranquille, il commença :

Seigneur Erandil…
Soit vous êtes un politicien qui aime à mentir et à essaye de détourner la vérité, soit vous n’êtes mêmes pas au courant des actions de votre propre guilde…

Vous ne reprocher de n’avoir pas assumé la protection d’Ayrwen ? Laissez-moi rire. Lorsque nous avions détruit l’armée de l’Ombre Ethalicia, vous ne sembliez pas très contrarier… Lorsque nous raidions à vos cotés pour protéger nos membres respectifs contre toute montée en haute terre trop omportante, vous sembliez content… N’est-ce pas par l’incompétence de l’un de vos membres que le seigneur Kaizeur à pu monter ? Si celui-ci avait su coordonner son armée, il aurait été descendu bien avant, et nos membres n’auraient pas sacrifié un grand nombre d’unités… Vous dites que nous avons rien fait pour faire tomber Kaizeur ? Etonnant, il me semble pourtant que c’est bien l’Avallon qui organisa la descente de Kaizeur en coordonnant le retour de votre générale et en nous occupant de ses leurres ? Non ? Mais peut-être aller vous me dire que je me trompe…


Il marqua une petite pose, et reprit tout en se préparant une nouvelle cigarette.

Vous dites que nos paroles déclenchent cette guerre ? Laissez-moi rire…
La trahison de Seifer envers Aldénor n’a pas eut lieux suite à une discutions avec Ethalicia ? Cet acte en lui-même était une déclaration de guerre… Mais nous avons passé outre, désireux de savoir si cela était une action collective ou le simple coup de folie ou de stupidité de votre général…Cette guerre que nous venons d’annoncer, c’est vous qui vous y êtes engager ! Pas nous !Vous ne saviez donc pas que 2 de vos membres furent présent dans les raids coordonnés des Ahkys et des Vagabons ? Ayrwen et Mordred sont pourtant des membres connus de votre regroupement non ? C’est VOUS qui nous avez déclarer la guerre.. N’inverser pas les rôles je vous pris…

Pensez-vous vraiment qu’étant déjà en conflit contre 2 guildes officielles et les divers charognards auxquels ils font appel nous étions désireux de nous confronter à une 3e guilde officieuse ?

Je vous conseillerai de vous tenir informer des actions et des mouvements de votre guilde Seigneur Erandil. Cela vous évitera de vous ridiculiser en publique la prochaine fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erandil
Légende
avatar

Nombre de messages : 1605
Participation RP : 57
Inscription : 12/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Mer 19 Nov - 14:51

Le sir écouta son collègue parlé cigarette à la main surpris de voir que dans l'histoire de la montée de Kaizeur, les Éternels en était fautif, il se remémora ce fameux raid puis il reprit la parole :

Alors nos versions divergent à ce niveau là... Selon mes informations c'est vous les fautifs enfin sa sert à rien de parlé de cette histoire pendant un moment, chacun dira que l'autre aura tord et ainsi de suite. Pour la descente du seigneur Kaizeur, si je me souvient bien c'est pas nous qui avons décidé de le faire mais c'est vous qui êtes venu nous voir, à moins que je me trompe mais cette opération à même été récompensé par les bons soins de votre guilde. On a toujours besoin de charognards n'est ce pas ? Et dans l'accord passé avec Seifer, je ne vois rien qui aurait pour but de ne pas pouvoir l'attaquer, si vous avez crut à sa, c'est là votre plus grande erreur de faire confiance à des "charognes"

Il marqua un nouveau temps d'arrêt et respira un bon coup d'air frais, l'odeur de la cigarette le gênait et il détestait la sentir.

Ensuite en secret bien sur, une seconde opération se préparait, celle de l'attaque contre le royaume de Aldénor. Puis le fait de la discutions avec Ethalicia avait pour but de réalisé ce que nous voulions faire depuis un moment déjà. Avec une personne en commun à avoir, les relations sont plus simples diront nous... C'est mon point de vue sur le sujet, qu'il soit bon ou non là n'est pas l'essentiel. De plus ce problème ne pourra se résoudre ici, ainsi je vous invite à nous rencontré sur les champs de bataille.

Une fois finit il reprit son chemin vers son royaume pour commencé les préparatifs de son armée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanator
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 381
Participation RP : 16
Inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Mer 19 Nov - 19:21

Les Obscurs d'Avallon Lümbe étaient bien discrets dans cette assemblée, vêtues de toges sombres, ils s'avançaient un part un, comme pour assener un coup fatal à chaque assaillant verbal venant encore un peu plus s'enliser dans les méandres d'une traîtrise trop commune. Il n'y avait rien à juger, puisque les faits étaient là, exposés par le Guide. C'était maintenant au Deuxième Eveillé d'intervenir...

______________



Eternels, Akhysiens et Vagabonds..., trois furoncles dans une société qui pourrait respirer l'ordre et la justice. Ils étaient arrivés au pouvoir par des machinations et des alliances bien bancales, alliances et preceptes qui ne pouvaient aller qu'en contresens total de leurs dires, qu'ils voulaient si prompts au respect et à la clareté, jusque dans les actes. Il ne pouvait y avoir de solution autre que la destruction pour les déchets de tout un monde que représentaient les trois guildes incriminés.

Je n'interviendrais donc pas pour justifier la cause de la seul alliance garante de la justice et de l'intégrité dans ce monde, puisque l'Avallon Lümbe était, est et sera toujours vierge de tout grief tant que le Nébuleux, sera le guide de notre communauté. Mais, c'est au contraire pour démontrer l'incroyable enlisement d'Akhys, des Ecarlates et l'Eternelle, que j'interviendrais. Trois guildes aux principes de façades si différents, mais pour chacun si justes et imposant le respect. Ce n'était que mensonge et ce devait être punis. Cela le serait sans aucun doute. La Cité Obscure détruirait les moindres parcelles de communautés qui n'avaient que trop sévies déjà dans le passé, pour reconstruire un monde de Justice.

Je passais au milieu de la foule, bousculant parfois, j'arrivais aux prémices de l'estrade géante de l'oratoire. Le frère Obscur Sayole m'attendait, un sourire malicieux au coin des lèvres. Je lui rendit.
Le Guide était là lui aussi. Je lui adressais un regard respectueux, qu'il me rendit, impénétrable, comme forgé par les millénaires, être sans âge et sans origine. Je compris un signe d'approbation dans son léger hochement de tête, il me permettait d'intervenir. Son accord était toujours un presage, une occurence forte.
Jamais ce juge céleste, qui ne gouvernait l'Avallon Lümbe que par la pensée, ne se trompait.

Marchant toujours droit devant l'estrade, j'ignorais un être bien un insignifiant - j'avais ouïe durant les débats qu'il se nomma "Erandil"- qui se pavanait devant l'estradee et qui s'écarta promptement devant mon passage, comme craintif devant la prestence des Obscurs ici réunis.

L'estrade était à moi, promontoire des pleurs pour certains, champ de bataille oral pour les autres et pour moi à n'en pas douter.

L'orateur d'Avallon Lümbe allait officier, avec tout son talent et tout l'accord de son Guide...


- Agueratonniens! Vous avez entendu le discours éclairé du Nébuleux, le Guide Céleste de la Cité Obscure. A n'en pas douter ses paroles sont teintés d'une vérité indubitable, ces trois guildes sont de la vermine, des êtres sans subtance, qui ne sont autre que leurs dirigeants, les peuplent. Ils gangrènent nos terres avec leur sempiternelles machinations, leurs heurts de pacotille. Croyez moi ils n'ont aucun respect à recevoir de vous. Et, peuple, tu le sais, c'est avec honneur que l'Avallon Lümbe remporte tour à tour ses conflits contres les Akhysiens, Chiens sans vergogne, et contre les Vagabonds, pauvres fous sans esprits. C'est avec honneur que l'Avallon Lümbe défend les terres d'Agueraton du mépris et de la haine, c'est avec honneur que l'Avallon Lümbe défend tes interêts au sein de ce monde! Ce succès n'est pas un simple coup de chance, il est fruit de la justice que nous tentons d'initier en ces terres chaque jour, il est fruit de notre incontestable supériorité dans ce monde!

Des cris d'approbations.

- C'est ainsi que, chaque jour les hordes armées Vagabondes, Akhysiennes et Eternelles sont rabrouées par nos soins, sans voir l'ombre d'une escarmouche. Malheureusement ces êtres infâmes nous ont poussé à en venir aux armes. La guilde des Eternels, envieux de notre juste suprématie ont ordonné l'infâme attaque du frère Aldénor. Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants mourrurent dans les flammes, croyez vous que cela est justice, croyez-vous que nous devons laissé impunis les crimes d'êtres à qui la bile transparaît plus dans les veines que le sang?!


Encore des cris d'approbations dans l'auditoire, plus forts. Et, je vis l'être si insignifiant se carapater devant mon discours, pour rentrer dans ce qu'il pouvait orgeuilleusement appeller "royaume". Je m'adressais alors à lui, comme à un simple sous-fifre.



- Toi, Erandil! Qui es-tu pour venir arguer ta suffisance en publique? Qui es-tu pour seulement oser défier le Nébuleux, l'être le plus averti de ce monde?
Tu nous parle de ton "Général" Seifer mais qui est-il à part un pauvre pantin, vestige d'une puissance trop décadente et entièrement achevée qu'était l'Ordre du Cailloux? As-tu seulement un rôle dans les conflits en cours, autre bien sûr que simple chair à canon de cette incapable Dame Ayrwen?


Des rires.


- Tu t'enfles d'orgueil dans ton petit corps débile, mais sais-tu à qui tu oses t'adresser?
Es-tu representant de quoique ce soit en ces terres à part de ta propre bêtise? Je ne m'adresserais pas plus longtemps à toi, de peur que tu te trouvasses trop d'importance.
Ne t'inquiètes pas, ton tour viendra, tu mordras la poussière comme les autres pour avoir voulu semer le trouble sur les terres paisible d'Agueraton.


Il fallait conclure, car là était la finalité de mon discours.

- Il n'y aura pas de rédition, tant que vos fautes ne seront pas expiées en public. Il n'y aura pas rédition tant que le Mal ne sera pas anéantis. Parce que je me nomme Thanator, Pourpremire, Fils de Aramus Valquiar, je vous l'assure vous mourrrez si vous résistez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayrwen
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 310
Participation RP : 16
Inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   Mer 19 Nov - 20:21

Soka entra en courant.

Dame Ayrwen me fait dire que les Eternels ne sont plus. Il paraîtrait qu'ils ont rejoints d'anciens amis à eux.

Sortit immédiatement de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Obscurité se lève... Une fois de plus...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Obscurité se lève... Une fois de plus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Kaynan, Élève d'Émeraude
» Murphy frappera trois fois... [PV Letha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aguératon - Les Royaumes Oubliés :: Jeu [RP] :: La Capitale - Alérandir Daäh :: La Cour du Doux-
Sauter vers: